Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Tikpi Atchadam Tikpi Atchadam

Togo: Atchadam appelle "chasseur et guerrier" à déposer le régime le 13 avril Featured

Written by  Avr 10, 2019

Tikpi Atchadam mobilise ses troupes pour la manifestation du 13 avril prochain. Dans un long message dans lequel il critique le processus de décentralisation tel qu’enclenché par le pouvoir togolais, le leader du Parti national panafricain (PNP), indique qu’il n’y a pas de démocratie sans alternance au sommet de l’Etat. Et pour parvenir au changement de régime, le guerrier de Kparatao appelle les togolais à sortir massivement pour faire aboutir l’opération « Dzitri-Bonsafo » le samedi prochain. Me Atchadam affirme que ce sera la fin du régime si « chasseur et guerrier » sortent massivement les mains  nues.

Le Président du PNP faisait sa sortie peu après la diffusion de la lettre-réponse du gouvernement à son parti au sujet de la manifestation du 13 avril. Même s’il n’a rien dit au sujet de la réaction gouvernementale, Tikpi Atchadam demande aux togolais de ne pas baisser les bras face au pouvoir de Faure Gnassingbé. Pour lui, le moment est venu pour que le peuple togolais réalise l’alternance à la tête du pays pour ainsi prouver le contraire à ceux qui pense que « si cette situation perdure, c’est parce que le peuple togolais le veut ainsi ».

« L’attitude de Faure, son rapport au pouvoir et son désir de s’éterniser au pouvoir, pendant qu’il prépare un petit-frère ou une petite-sœur, constitue une insulte grave et un affront à la mémoire de ceux qui se sont battus pour l’indépendance de notre pays, aux fonctionnaires, aux paysans, aux étudiants et aux élèves, aux professeurs et enseignants, aux magistrats, aux avocats, aux commerçants et aux transporteurs, aux femmes, aux jeunes, à la chefferie traditionnelle, à la police nationale, à la gendarmerie nationale, à l’armée, une insulte et un affront à notre moi collectif », dénonce celui qui est absent sur le territoire togolais depuis plus d’un an et demi.

Le leader du PNP estime que dans la situation actuelle du Togo, il n’y a qu’à « continuer de se battre afin que ce peuple retrouve la souveraineté et le pouvoir ». Et selon lui l’urgence, c’est comment se débarrasser de « cette dictature qui cherche à se décentraliser afin de pouvoir cerner le pays de la base au sommet, des pieds à la tête ».

« Sous une dictature, le devoir de tout démocrate est de lutter pour que le pouvoir revienne au peuple spolié. Il est vain à un démocrate de vouloir accéder au pouvoir tant que le peuple ne l’a pas encore. Il serait absurde de demander au peuple de donner ce qu’il n’a pas », dit-il.

Tikpi Atchadam regrette que le pouvoir puisse trouver à chaque fois qu’il se retrouve dans son parcours devant le peuple comme face à un fleuve en crue, une barque au sein de l’opposition.

S’adressant aux forces de défense et de sécurité, le président du PNP déclare que « le peuple en lutte attend de vous la neutralité et le professionnalisme qui caractérise toute armée républicaine ».

Le guerrier de Kparatao rejette les prochaines élections locales, dénonçant un projet caché de balkanisation du pouvoir de Lomé

« En fait de communalisation, il s’agit d’une balkanisation très poussée du territoire destinée en renforcer le pouvoir en place. Diviser pour opposer, voilà la stratégie. Inévitables seront les conflits entre les communes urbaines, entre les communes rurales et entre les 2 entités », dit-il ajoutant que les élections locales ne sont qu’une conférence de Berlin à une échelle réduite et permettront au dinosaure, colosse au pied d’argile, d’avoir un moyen pour se renforcer depuis la base.

Pour M. Atchadam, le jour où le processus de décentralisation aboutit, il sera trop tard pour les Togolais. Il trouve que les élections locales à venir sont un moyen pour distribuer la charge et le poids de la contestation sur le local.

« Au lieu que le gouvernement reçoive les contestations et les attaques partout, il serait tactique de réorienter celles-ci vers les gouvernements locaux. Les citoyens à la base seront affublés par les taxes », fait-il savoir.

Tikpi Atchadam précise que les longs règnes sont à leur crépuscule. C’est ainsi qu’il les togolais à sortir tous et de partout comme des chasseurs et des guerriers mais les mains nues pour venir à bout du régime de Faure Gnassingbé.

« La solution est toute simple. Tellement simple qu’elle paraît invraisemblable. La solution à notre avis est que tout le monde sort les mains nues. Si la solution est simple, c’est parce qu’elle est vraie. La vérité contrairement au mensonge est d’une simplicité incroyable. Et c’est ce qui fait sa beauté… Le 13 avril est la date retenue pour les manifestations que nous baptisons "marche Dzitri-Bonsafo ». Cette opération pour laquelle le guerrier et le chasseur sont convertis en pacifistes doit être une réussite totale… Alors sortez tous de partout », a-t-il lancé pour finir.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mercredi, 10 avril 2019 11:39
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer