Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Me Dodji Apevon Me Dodji Apevon

Togo: Si triste, Me Apevon accuse le pouvoir et des "opposants" Featured

Written by  Mar 18, 2019

Le président des Forces démocratiques pour la République (FDR) est triste. Ce leader de la Coalition de l’opposition ne supporte pas la situation qui prévaut actuellement dans le pays. L’acteur politique qui a avoué il y a quelques jours que le regroupement de l’opposition est en difficulté, se dit également très touché par la gouvernance actuelle du pays. Se prononçant sur le Plan national de développement lancé en début du mois par le Chef de l’Etat, Me Apevon parle de la poudre de perlimpinpin.

« Je suis vraiment triste aujourd'hui pour mon pays. Je suis triste d'abord par rapport à ceux qui nous gouvernent. Ceux-là qui au nom du principe de conservation du pouvoir refuse de faire le minimum qu'on doit faire pour arrêter la crise que traverse le pays. Une crise qui perdure presque pendant plusieurs années. Ils refusent parce qu'ils veulent conserver le pouvoir alors que le pays est en train de s'enliser. Le pays est en train de disparaître, le pays est en train d'aller dans le gouffre. Nous sommes presque dans le gouffre…», a-t-il indiqué.

Le président des FDR intervenait lundi sur radio Victoire. A l’occasion, il s’est prononcé sur le Plan national de développement, lancé le 4 mars dernier par le président togolais, Faure Gnassingbé.

« Le PND dont se vante le gouvernement togolais n'est que de la poudre de perlimpinpin. Cela n'apportera rien aux Togolais…On n'a fait que du cosmétique. Vous pouvez avoir le plus beau projet de votre vie, lorsque vous n'avez pas l'adhésion des populations, ce projet ne donnera rien », a-t-il déclaré avant de faire le procès aux autorités de n’avoir pas cherché à associer l’opposition à ce « plan qui projette » le pays vers l'avenir.

Qu’à cela ne tienne, l’opposant annonce que la Coalition se prépare activement à prendre le pouvoir à l’issue de l’élection présidentielle de 2020.

"L'opposition togolaise s'est toujours trompée d'adversaire"

Mais déjà le week-end dernier, Dodji Apevon avait regretté que les regroupements créés par les forces de l’opposition pour affronter le pouvoir aient connu, à chaque fois, des échecs.

En effet, le Togo a donc connu le FAR, COD I et COD II, le CST, le FRAC, la Coalition ARC-EN-CIEL, le CAP 2015 et aujourd’hui la Coalition des 14. Mais tous ces regroupements n’ont jamais pu faire aboutir la lutte.

Pour le leader des FDR, les causes sont au niveau de l’opposition togolaise elle-même qui s’est toujours trompée d’adversaire.

« Les gens au sein de l'opposition sont dirigés par des egos surdimensionnés... Jusqu’aujourd’hui, nous n’avons pas encore compris que c’est en nous humiliant que nous pouvons arriver à quelque chose. Si nous prenons la lutte politique comme l’apanage d’un individu, nous allons toujours échouer », a-t-il dit affirmant par ailleurs que la Coalition connaît des difficultés aujourd’hui parce que certaines personnes sont encore dans des calculs qui n’avantagent pas la lutte.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on lundi, 18 mars 2019 15:30
TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer