Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Tchatikpi Ouro-Djikpa Tchatikpi Ouro-Djikpa

Le PNP, pas concerné par les élections sans la constitution de 92 Featured

Written by  Mar 04, 2019

Le Parti National Panafricain (PNP) entend rencontrer la presse dans les jours à venir pour se prononcer sur l'évolution des dernières actualités sociopolitiques au Togo. En prélude à cette sortie médiatique, la formation politique  de Tikpi Atchadam clarifie sa position sur la participation ou non des prochaines élections locales. Le  parti ira à ces élections si seulement si ses revendications posées depuis le 19 août 2017 arrivent à être satisfaites par le pouvoir.

Le PNP semble être profondément touché de la période difficile que traverse la coalition des 14 politiques de l'opposition togolaise depuis les législatives du 20 décembre.

Une situation qui se caractérise notamment par des attaques des membres de la coalition les uns contre et les autres avec la clef des défections en cascade.

Au PNP, on estime que cette guéguerre entre les membres du même groupe ne fera que durer l'alternance. Il souligne la nécessité de continuer par parler d'une seule voix pour contraindre le pouvoir à satisfaire la plateforme revendicative de l'opposition avant d'enclencher n'importe quel processus électoral.

C'est ainsi que le parti a révélé samedi à ses militants lors de sa réunion hebdomadaire qu'il ne compte pas aller aux prochaines électorales.

Selon le conseiller du président national du PNP,  Tchatikpi Ouro-Dzikpa, le parti ne participera pas aux locales sans que les réformes politiques ne soient opérées avec le retour à la constitution de 1992 et l'acquisition du droit de  vote de la diaspora.

Par ailleurs, le PNP a déjà décliné la semaine dernière une invitation du ministre en charge des collectivités locales dont l'objet était les consultations des partis politiques pour les prochaines élections locales.

«Le PNP a exprimé sa position que le ministre connaît d’ailleurs, la position conforme à la demande du peuple togolais notamment le retour à la constitution de 1992, l’effectivité du droit au vote de la diaspora togolaise partout dans le monde. Un totem reste un totem, quelle que soit la manière dont il est présenté. On ne peut refuser de croquer un totem sous forme de viande et vouloir le consommer sous forme de soupe, c’est impossible », a indiqué M. Tchatikpi.

La conférence de presse annoncée pour se tenir probablement cette semaine donnera certainement plus de précisions sur la position du parti.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer