Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Brigitte Adjamagbo-Johnson Brigitte Adjamagbo-Johnson

Adjamagbo: "Il y a eu des erreurs, mais l’essentiel est là pour réaliser l’alternance" Featured

Written by  Jan 13, 2019

La Coalition de l’opposition est toujours en bonne position et compte tout mettre en œuvre pour que l’alternance intervienne au Togo au plus tard en 2020. C’est ce qu’a déclaré dimanche Brigitte Adjamagbo-Johnson. La coordinatrice du regroupement de l’opposition a estimé que le divorce avec le MCD de Tchassona-Traoré est un problème artificiel. Se félicitant de la cohésion du groupe, Mme Adjamagbo-Johnson affirme que l'essentiel est là pour parvenir à l’alternance, malgré les erreurs de parcours.

Brigitte Adjamagbo-Johnson se prononçait dimanche sur le bilan de la lutte entamée depuis août 2017 et s’est félicitée des acquis d’étape obtenus notamment une cohésion de groupe qui inquiète le régime.

« Il y a des acquis, qui sont des acquis d’étape. Aujourd’hui, nous avons des acteurs politiques qui sont déterminés, qui sont restés ensemble, malgré toutes les manœuvres qui ont été déployées pour les diviser, au point où l’adversaire qui s’est fixé cet objectif, n’arrive même pas à s’expliquer cette cohésion. Aujourd’hui, il faut la renforcer », a-t-elle déclaré.

La coordinatrice de la Coalition reconnaît clairement qu’il y a eu des erreurs durant la lutte entamée depuis août 2017. Mais elle reste convaincue que l’essentiel est là pour réaliser des avancées.

« Il y a eu des erreurs, il y a eu des faiblesses, mais l’essentiel est là pour qu’en 2019, nous puissions réaliser des avancées. Nous sommes restés soudés. Nous avons pu constater que le peuple lui-même, est resté déterminé pour soutenir les actions de la coalition en laquelle, il se reconnaît. Ceux qui demandent à en voir les preuves, n’ont qu’à se référer à ce qui s’est passé le 20 décembre dernier ».

Pour Mme Adjamagbo-Johnson, la coalition a réussi à faire en sorte que l’opinion internationale ait compris que le Togo est seul pays de la sous-région qui ne se conforme pas aux valeurs de la Cédéao et aux valeurs universelles. Par ailleurs, elle ajoute que le regroupement de l’opposition est toujours en bonne position, pour que les aspirations des togolais, puissent être prises en compte.

« L’alternance que les togolais veulent et qui passe par les réformes, nous sommes en mesure de dire que nous l’aurons au plus tard en 2020 », affirme-t-elle avec conviction.

En ce qui concerne le désaccord entre la coalition et Me Mouhamed Tchassona-Traoré, président du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD), Brigitte Adjamagbo-Johnso parle de « dissensions artificielles ».

« Nous ne voulons pas perdre notre temps à régler des problèmes de dissensions artificielles, alors que nous avons des tâches essentielles à conduire pour arriver à l’alternance. C’est un débat qui pour nous, n’a aucun intérêt», a-t-elle indiqué.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on lundi, 14 janvier 2019 00:04
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook