Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Des leaders de la Coalition mercredi à Lomé Des leaders de la Coalition mercredi à Lomé

Togo: après le passage de la CEDEAO, l’opposition annonce des manifestations massives Featured

Written by  Sep 12, 2018

En attendant le relevé de conclusion du Comité de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise a fait le point mercredi des discussions du début de la semaine à la presse.  A l’occasion, l’opposition s’est plainte « d’un manque de courtoisie » de la part du ministre Gilbert Bawara, porte-parole du gouvernement togolais. Dans la foulée elle annonce la reprise des manifestations publiques pour bientôt.

Les discussions des parties prenantes de la crise togolaise avec le Comité de suivi ont essentiellement porté sur la Commission Electorale  Nationale  Indépendante (CENI), structure en charge de l’organisation des législatives prévues pour le 20 décembre prochain.

Alors que la C14 exigeait la suspension des travaux de la Commission, la délégation de la CEDEAO conduite par Jean-Claude Brou annonce le recrutement des Experts  de l’institution sous régionale pour suivre le processus électoral et les réformes constitutionnelles.

L’idée fait les affaires du Groupe des 14 qui a fait comprendre au Comité de suivi qu’il doit avoir un droit de regard sur le processus de recrutement. Une façon pour lui de rester vigilant et ferme, selon Brigitte Adjamagbo-Johnson. 

« Nous avons rassuré le comité de suivi que nous faisons confiance à la CEDEAO. Nous avons confiance aux facilitateurs parce que nous savons ce qu’ils subissent. Nous savons ce qu’on leur fait endurer mais cela n’exclut pas que nous soyons vigilants et fermes quant aux aspirations du peuple », a indiqué la coordinatrice de la Coalition.

La coalition dit avoir également souligné à la délégation de la CEDEAO qu’elle n’est pas dans la logique d’envoyer ses membres à la CENI comme le recommande le gouvernement.  Elle exige  du porte-parole du gouvernement un minimum de respect et de courtoisie. 

« Nous avons demandé au comité de suivi de dire à M. Bawara de choisir les termes dans lesquels il s’exprime désormais pour manifester plus de respect aux responsables politiques que nous sommes. Parce que dans ses propos il a laissé entendre que nous avons rendu public un brûlot. Le minimum auquel nous puissions nous attendre et que nous exigeons d’eux, c’est qu’on nous respecte et que nous les respectons », a ajouté Mme Adjamagbo-Johnson

Par ailleurs l’opposition demande à la population de rester mobilisée pour une manifestation nationale dans les jours à venir.

« Nous sommes en train de nous préparer. Nous allons très rapidement entreprendre d’informer les populations en vue des prochaines manifestations massives à Lomé et à l’intérieur. Il s’agira d’une manifestation nationale. Nous ferons rapidement les formalités et les axes précises vous seront annoncées d’ici le depuis de la semaine prochaine », a lancé la Secrétaire générale de la CDPA.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mercredi, 12 septembre 2018 19:02
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook