Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 877
Des manifestants du PNP à Lomé le 19 août 2017 Des manifestants du PNP à Lomé le 19 août 2017

Togo: les consignes d’Atchadam pour la commémoration du 19 août Featured

Written by  Aoû 17, 2018

Le 19 août est désormais une date repère dans la lutte pour la démocratisation du Togo. L’on se souvient que le 19 août 2017, le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam a tenu de grandes manifestations synchronisées dans les villes de Lomé, d’Anié, de Sokodé, Bafilo et Kara. Des manifestations qui avaient tourné au drame et créé depuis lors une nouvelle situation dans le pays. A l’approche de la date anniversaire de la journée qui a marqué la relance de la lutte politique au Togo, le bureau du PNP vient de donner des consignes aux responsables, militants et sympathisants.

Le PNP ne laissera pas passer inaperçu le 19 août 2018 qui marquera le premier anniversaire de ce que le parti dénomme « soulèvement populaire ». 

Dans un communiqué diffusé vendredi, le bureau du PNP, présidé par Tikpi Atchadam demande aux militants et sympathisants de placer la journée du dimanche prochain sous le signe du recueillement et de prière en mémoire des morts et en soutien à toutes les victimes durant toute cette année de « lutte héroïque du peuple togolais ».  

« Le bureau national du PNP demande aux responsables, militants et sympathisants du parti ainsi qu’à tous les togolais d’implorer Dieu pour sa miséricorde et le repos éternel à toutes celles et à tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour un Togo démocratique et prospère, pour la libération sans conditions et sans délais de tous les détenus de l’arbitraire, la guérison de tous les blessés touchés dans leurs chairs et dans leurs esprits et pour le retour de tous les réfugiés et déplacés dans leurs foyers respectifs », a indiqué Tchatikpi Ouro-Djikpa, le Conseiller de Tikpi Atchadam.

La journée du 19 août 2017 a permis de révéler au monde Tikpi Atchadam, homme politique togolais qui avait pour ambition de conclure la lutte pour l’alternance politique par un soulèvement populaire.

Le bras de fer, les violences et les morts

Le gouvernement togolais qui soupçonnait le PNP de Tikpi Atchadam de bloquer le pays avait décidé de changer les itinéraires des manifestations. Mais M. Atchadam avait maintenu les manifestations simultanées prévues dans les 5 villes.

Le bras de fer entre les autorités et l’opposant était à l’origine du drame qu’il y a eu lieu le 19 août principalement à Sokodé où il avait été enregistré 5 morts suite à la répression des manifestations selon les organisateurs. Mais la police avait parlé de 2 morts de nombreux blessés et dégâts matériels.

Des sympathisant du parti avaient également tenu des manifestations dans plusieurs pays à travers le monde dont le Ghana, le Nigéria, le Gabon, les Etats-Unis, l’Allemagne, la Belgique, ...

Depuis le PNP a été rejoint par 13 autres partis politiques pour former la Coalition de l’opposition qui maintient désormais la flamme de la lutte. Plusieurs manifestations ont été organisées pour exiger le retour à la Constitution de 1992, le droit de vote de la diaspora, notamment.

Après un an de crise sociopolitique et après près de 8 mois de dialogue, ces revendications ne sont toujours pas satisfaites même si les décisions des Chefs de la CEDEAO devront, à terme de leur mise en œuvre, consacrer la satisfaction de la plupart des réclamations de l’opposition.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on vendredi, 17 août 2018 13:43
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer