Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 877
Des leaders de la Coalition lors de la manifestation de Janvier 2018 Des leaders de la Coalition lors de la manifestation de Janvier 2018

Togo: la Coalition de l’opposition lance 7 jours d’activités politiques Featured

Written by  Juil 10, 2018

Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson le disait la semaine dernière. La coalition des 14 partis politiques de l'opposition togolaise projette d'intenses manifestations. Mardi, le regroupement des partis a dévoilé le chronogramme de ses activités prévues pour sept (7) jours. Des activités sont également prévues à Sokodé, Bafilo et Mango, des villes jusque-là en état de siège.

C'est la reprise des manifestations de l'opposition après les discussions du 4è round inter-togolais. La coalition estime que les facilitateurs dans leur communiqué du 27 juin 2018, ont invité le gouvernement à garantir le droit et la liberté de manifester en toute sécurité sur l’ensemble du territoire national.

Elle annonce des visites aux détenus de la prison civile de Sokodé et de Lomé respectivement le 12 et le 19 juillet prochain.

Les 13, 14, 21, 28 et 29, elle appelle les populations à des meetings d'information de sensibilisation qui ont lieu à Lomé, à Tsévié, à Kpalimé, à Atakpamé, Bafilo, Sokodé et Mango.

Selon le communiqué du Groupe des 14, ces meetings permettront aux populations de recevoir des informations appropriées au renforcement de leur détermination à obtenir le retour à la constitution de 1992 dans sa version originelle, les réformes institutionnelles, la révision du cadre électoral y compris le droit de  vote des Togolais de la diaspora, la libération des manifestants arrêtés dans l’exercice de leur droit constitutionnel et la levée de l’Etat de siège  fait des villes de Mango, Bafilo, Sokodé, Tchamba ,Kara et des quartiers de Lomé. L’opposition compte également exiger l'arrêt immédiat des rafles dans les quartiers de Lomé et sur toute l’étendue du territoire et  le retour des réfugiés et des déplacés.

Pour rappel le gouvernement depuis septembre 2017 interdit les manifestations publiques à Sokodé, Bafilo et Mango. L'autorité conditionne la reprise des manifestations dans ces villes avec les retrouvailles des armes qui soutient-elle circulent dans ces localités.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer