Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 877
Des leaders de la Coalition de l'opposition Des leaders de la Coalition de l'opposition

Togo: l’opposition programme 6 meetings avant de 'massives' manifestations Featured

Written by  Mai 31, 2018

A la suite de ses meetings de remobilisation, la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise annonce de grandes manifestations pour compter de la semaine prochaine à Lomé et dans plusieurs localités de l’intérieur du pays. Et ce jusqu’à ce qu’une solution ne soit trouvée à la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis 10 mois. Eric Dupuy, le conseiller du chef de file de l’opposition, a indiqué jeudi qu’un courrier est adressé au gouvernement dans ce sens. L’opposition compte ainsi mettre les populations togolaises debout avant le prochain sommet de la CEDEAO prévu dans le courant du mois de juin.

La Coalition de l’opposition s’offre un agenda chargé à partir du week-end prochain. A la suite des meetings de mobilisation tenus le week-end dernier, les leaders de ce regroupement politique seront encore sur le terrain le week-end prochain. L’objectif est le même : remobiliser les troupes pour les prochaines manifestations de rues qui pourront reprendre dès la semaine prochaine.

Six (6) grands meetings de remobilisation sont prévus samedi et dimanche dans la ville de Lomé et dans les localités périphériques.

Selon le programme, le Samedi 02 Juin, trois (3) meetings seront tenus simultanés à Attiégou, Kagnikopé et à Djagblé. Les trois autres auront lieu le dimanche 3 Juin à Zanguéra, Avédji et à Ségbé avec la présence effective des responsables de la C14.

Selon les responsables de la Coalition, le gouvernement n’a pas objecté en ce qui concerne l’organisation de ces différents meetings.

Et les choses devront s’enchaîner dès la semaine prochaine avec des manifestations que les leaders de la Coalition veulent massives pour obliger le pouvoir de Faure Gnassingbé à céder aux revendications du retour à la Constitution de 1992, le vote de la diaspora, le déverrouillage des  institutions de la république, la mise en place d’une transition démocratique avant les prochaines élections.

Intervenant jeudi sur Nana FM, Eric Dupuy, le conseiller du chef de file de l’opposition a indiqué un courrier a été adressé au ministre de l’Administration territoriale dans ce sens. Les ministres Boukpessi et Yark laisseront-ils l’opposition manifester cette fois-ci ? La question reste posée.

Mais les responsables de la coalition comptent expliquer au peuple togolais, la nécessité de rester debout pour prendre son destin en main.

La stratégie de l’opposition est de rester mobilisée tout le mois de juin avant la tenue du sommet des Chef d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO). Rencontre à l’issue de laquelle, le président togolais, Faure Gnassingbé devrait passer la main à son homologue nigérian.

Notons qu’au cours de ce sommet, les deux présidents facilitateurs de la crise togolaise devront présenter leurs recommandations de sortie de crise pour le fait que le dialogue entamé le 19 février n’a pas permis de trouver un consensus.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on jeudi, 31 mai 2018 13:57
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer