Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Prof David Dosseh et Antoine Gbandou à un meeting du FCTD Prof David Dosseh et Antoine Gbandou à un meeting du FCTD

David Dosseh et Antoine Gbandou libérés mais convoqués pour lundi Featured

Written by  Avr 08, 2018

Le Prof David Dosseh, premier porte-parole du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) et Antoine Gbandjou, un autre leader de l’organisation arrêtés samedi matin près du Collège du Plateau dans le quartier Casablanca à Lomé, ont été libérés tard dans la soirée. Les deux acteurs de la société civile dont les autres membres du front avaient exigé la libération immédiate sont toutefois convoqués pour lundi.

Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) n’a pas pu tenir samedi son meeting prévu à Lomé. La manifestation interdite par le président de la délégation spéciale de la commune de Lomé a été empêchée par les forces de l’ordre et de sécurité. La force publique a bouclé le lieu du meeting empêchant tout rassemblement. C’est ainsi que Prof David Dosseh, premier porte-parole de l’organisation et Antoine Gbandjou, un autre leader du FCTD ont été arrêtés près du Collège du Plateau dans le quartier Casablanca à Lomé.

Le Prof David Dosseh et Antoine Gbandou avaient été conduits à la Direction générale de la gendarmerie nationale (DNGN). Au Service de recherches et d’investigation (SRI) de la gendarmerie, il leur a été reproché la tentative de tenir une manifestation interdite par les autorités compétentes.

Dans l’après-midi, le FCTD avait tenu un point de presse, animé par Me Raphaël Kpande-Adzare, au cours duquel l’organisation a exigé la libération immédiate et sans conditions de ses leaders. D'autres personnes ont été réclamé la libération de ces responsables du front.

Tard dans la soirée de samedi, nous apprenons, de sources bien informées, que le Prof David Dosseh et Antoine Gbandou ont été libérés par le SRI mais sont tenus de répondre à la convocation de ce service de la gendarmerie le lundi prochain.

Rappelons que le FCTD était dans un bras de fer avec le Maire de Lomé qui a interdit le meeting qu’il a projeté pour samedi à Lomé dans un arrêté pris vendredi. Il a dénoncé une pratique « abusive, arbitraire, liberticide, et constitutionnelle » et a décidé de tenir son meeting malgré l’interdiction.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on dimanche, 08 avril 2018 03:14
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook