Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Tikpi Atchadam Tikpi Atchadam

Atchadam déterminé à imposer la vérité à Gnassingbé, même par la force Featured

Written by  Mar 17, 2018

La présence de Tikpi Atchadam est encore incertaine pour la reprise des manifestations publiques de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise annoncées sur les 20, 21 et 22 mars prochains.  Malgré cela, le Président national du Parti National Panafricain (PNP) dit être toujours capable de requinquer davantage les troubles pour l’assaut final.  M. Atchadam, contraint aux maquis depuis les événements malheureux de la nuit du 16 au 17 octobre derniers à Sokodé veut désormais faire entendre raison à Faure Gnassingbé, le Chef de l’Etat du Togo, même par la force. 

Dans une interview accordée au journal « Rendez-vous », le patron du PNP s’est prononcé entre autres sur les raisons qui justifient son absence au dialogue, l’unicité d’actions de l’opposition et ses perspectives d’avenir.

Selon le natif de Kparatao, deux raisons justifient son absence au 27è dialogue inter togolais ouvert le 15 février dernier.  Il s’agit notamment  de  la sécurité des leaders de l’opposition, particulièrement la sécurité du Président du PNP et la sérénité des débats.

Se faisant représenter par son secrétaire général en la personne de Kossi Sama, Tikpi Atchadam pense que jusqu’ici la délégation de la coalition a fait un travail formidable et admirable. Celui-là qui consiste à porter les aspirations profondes et légitimes du peuple togolais qui a grand soif d’alternance.

L’homme compte prendre le train en marche si jamais le dialogue se délocalisait.

« C’est notre souhait. En tout cas, délocalisées, les discussions gagneraient en sécurité et en sérénité. D’après une sagesse africaine: on ne reste pas sur le site des fourmis magnats pour se débarrasser de celles qui vous piquent déjà dans la culotte », a-t-il exprimé.

M. Atchadam dresse un bilan décevant des mesures d’apaisement. Il affirme que les militants de l’opposition arrêtés lors des manifestations croupissent toujours en prison. En revanche il se réjouit de l’unicité d’actions de la coalition.

« La coalition se porte très  bien. Elle est ferme sur la position défendue par le peuple debout pour sa liberté. Bravo à nos représentants », se félicite-t-il.

L’ancien pionnier du Front Tchoboe, se donne désormais pour objectif de dire la vérité au Président de la République du Togo.

« Dire la vérité à Faure. S’il ne veut pas entendre raison, lui imposer cette vérité, même par la force. Le peuple togolais a le droit de se choisir librement ses gouvernants et la manière dont il veut être gouverné. Il n’est pas question de laisser le Togo entre les mains de ceux qui ont planifié depuis très longtemps et se sont donnés les moyens humains et matériels de diriger le pays à vie ou de le détruire complètement », a révélé M. Atchadam.

Pour lui l’heure est à la mobilisation. Faure Gnassingbé peut toujours sortir par la grande porte en cédant aux revendications  légitimes de l’opposition.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on samedi, 17 mars 2018 15:55
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer