Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 877
Faure Gnassingbé lors de son adresse Faure Gnassingbé lors de son adresse © EMMANUEL PITA

Gnassingbé réitère son appel au dialogue mais ne jure que par le référendum Featured

Written by  Jan 03, 2018

Le Chef de l’Etat togolais s’est adressé mercredi à la nation. Dans le discours très attendu par les togolais de tout bord, Faure Gnassingbé a réitéré son appel au dialogue à la classe politique pour parvenir à un consensus devant mettre fin à la crise politique. Et quelle que sera l’issue des discussions, le président togolais annonce qu’il reviendra au peuple togolais de se prononcer dans le cadre d’un scrutin référendaire. Il annonce également un certain nombre de mesures sur le plan social pour relancer le développement du Togo. M. Gnassingbé invite les togolais à faire le choix du progrès, de la fraternité et de la cohésion pour affirmer le potentiel du Togo.

Comme on pouvait l’imaginer, la situation politique a été omniprésente dans l’adresse du Chef de l’Etat togolais à la nation. Dès l’entame de son discours, Faure Gnassingbé a relevé que les mois écoulés ont mis l’existence collective des togolais face à de nombreux défis. Il a regretté les épisodes qui se sont déroulés avec les récentes manifestations politiques violentes.

C’est au bout de l’ancienne corde qu’on tisse la nouvelle

Selon Faure Gnassingbé, pour aborder l’avenir, le meilleur repère se trouve dans le bilan des mois écoulés puisque c’est au bout de l’ancienne corde que se tisse la nouvelle. Le Président togolais estime que 2017 a permis au Togo d’enregistrer des succès qui mérite d’être reconnus et renforcés en vue d’en élargir la portée et les retombés.

L’année dernière, a-t-il dit, un accent particulier a été mis sur l’assainissement des finances publiques ainsi que la rationalisation des dépenses. Ce qui a permis d’améliorer le déficit primaire avec une incidence positive sur la réduction de la dette publique.

L’amélioration des conditions de vie et la diversification des mécanismes de l’Etat aux couches les plus vulnérables sont restées des préoccupations constantes selon lui. Le Chef de l’Etat évoque ainsi la finance inclusive et le dynamisme dans la prise en charge des questions de développement par les communautés à la base, la politique de contractualisation dans le secteur de la santé.

En revanche, Faure Gnassingbé a noté qu’en 2017, l’animation de la vie politique n’a pas toujours été à la mesure de l’aspiration de la concorde et de la paix. Il affirme que la cohésion sociale doit rester un objectif cardinal pour tous les togolais.

Toujours sur le plan politique, le président togolais indique que les réformes à venir dans le sens d’une amélioration des cadres et des normes existants ne sont pas incompatibles avec le maintien de la paix civile.

« Nous avons fait le choix de la démocratie. Il implique une architecture institutionnelle stable qui se conforte progressivement en s’adaptant aux évolutions légitimes souhaitées par notre peuple. Il implique aussi que les acteurs politiques acceptent de se conformer aux règles et d’exercer ces prérogatives dans le respect des droits et libertés de tous les togolais », a adressé Faure Gnassingbé.

Le Chef de l’Etat a dénoncé des attitudes et des postures qui ont affecté le vivre ensemble et la cohésion sociale et comportements qui sont aux antipodes des valeurs.

Faure Gnassingbé promet de nouveau que les auteurs d’actes de violences seront recherchés et soumis à la rigueur de la loi.

Au peuple togolais tout entier… de se prononcer librement 

Au-delà de tout, M. Gnassingbé dit croire en la capacité des togolais à transcender les divergences pour faire évoluer le cadre institutionnel et politique tout en préservant le tissu social.

« Je reste convaincu que l’unique voie de sortie qui nous permette de retrouver le chemin du progrès reste le dialogue... Le dialogue doit rester la voie privilégiée de résolution des désaccords entre tous les acteurs politiques », a-t-il déclaré

Le Chef de l’Etat croit également que les togolais sont capables d’explorer toutes les voies de la concertation et des échanges d’idées, de dépasser des griefs tenants aux personnes et aux circonstances pour s’élever à la hauteur de ce que mérite le Togo.

Faure Gnassingbé indique qu’il faut améliorer l’existant en opérant les réformes qui s’imposent dans le respect des principes de l’Etat de droit et de la démocratie. Dans ce sens, le président annonce que le projet de loi du gouvernement qui a été adopté au 2/3 par des députés de l’assemblée nationale sera soumis au référendum.

« Conformément à notre loi fondamentale, c’est maintenant au peuple togolais tout entier, seul détenteur de la souveraineté nationale qu’il appartient de se prononcer librement », affirme-t-il précisant qu’il n’est pas question de substituer les voies plus autorisées au suffrage universel.

Le Chef de l’Etat annonce la tenue des élections locales. Les élections législatives ne seront pas du reste.

Parallèlement, Faure Gnassingbé compte poursuivre le chantier du développement pour lutter contre la pauvreté et la précarité. Il précise que la jeunesse togolaise sera au cœur des interventions de l’Etat et qu’un accent sera mis sur la formation professionnelle avec la construction des instituts. Pour l’amélioration des soins de santé, le Chef de l’Etat annonce que la gestion contractuelle des structures sanitaires sera étendue à tous les centres de santé du pays. L’assurance maladie pour les élèves figure aussi en pole position.

Sur le plan judiciaire, des maisons de justice sont annoncées sur l’ensemble du territoire afin de parvenir à une justice moins onéreuse.

Aux forces de défense et de sécurité, Faure Gnassingbé demande de poursuivre leur mission avec discipline, sérieux et professionnalisme. Il dit attacher l’importance à une conduite exemplaire. Ceux qui s’écarteront de cette voie seront passibles des sanctions prévues par le règlement militaire et la loi, a-t-il dit.

En somme, Faure Gnassingbé souhaite que l’année 2018 soit une année de grande réalisation sur la voix de la construction de la destinée commune. Pour y arriver, il convie les togolais à un engagement résolu et une détermination sans faille fondés sur l’amour que les uns et les autres ont pour le Togo.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mercredi, 03 janvier 2018 22:27
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer