Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 877
Archives Archives

Togo: la manifestation de l’opposition dispersée à Lomé à coups de gaz lacrymogènes Featured

Written by  Déc 28, 2017

La manifestation organisée jeudi par la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition n’a pas abouti. Un peu comme mercredi, après que les cortèges se soient croisés au Carrefour Deckon, les manifestants ont refusé d’avancer vers la plage, point de chute initialement arrêté. Et pendant que les choses se mettaient en place pour permettre aux leaders de délivrer leurs messages de circonstance, la foule a été dispersée à coups de bombes lacrymogènes. Il s’en est suivi des courses-poursuites dans les quartiers Aguiar-Komé, Lome-Nava, Amoutivé, Bè-Kpehenou, notamment.

Les forces de l’ordre et de sécurité du Togo n’ont pas donné le temps à l’opposition togolaise de tenir son meeting au Carrefour commercial Deckon comme cela été le cas mercredi. Les manifestants ont été littéralement dispersés à coup de gaz lacrymogènes.

Après donc le désaccord entre l’opposition et le gouvernement sur la présence ou non d’un médiateur pour l’ouverture du prochain dialogue, une nouvelle divergence surgit dans l’organisation des manifestations publiques à Lomé. Cette divergence porte donc sur le point de chute de la manifestation.

Comme nous l’écrivions mercredi, les manifestants de la coalition sont décidés à ne plus se rendre à la Plage où chutent depuis bientôt trois mois toutes les manifestations de l’opposition. Sur pression de la foule, un meeting a été tenu le mercredi.

Ce changement de point de chute n’a pas été du goût des autorités. Le ministre de la sécurité, Damehame Yark avait appelé l’opposition à respecter la loi et les points d’accord en ce qui concerne les manifestations. Exhortation qui n’a pas été visiblement suivie.

Jeudi donc, et alors que les manifestations avaient bien démarré, elles se sont achevés en queue de poisson au Carrefour Deckon dans une pluie de gaz lacrymogènes.

Actuellement, l’on assiste à une course-poursuite entre forces de l’ordre et quelques manifestants qui résistent dans les quartiers Aguiar-Komé, Lome-Nava, Amoutivé, Bè-Kpehenou, notamment.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on jeudi, 28 décembre 2017 20:20
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer