Breaking News
Awa Nana-Daboya Awa Nana-Daboya

Crise politique au Togo: Awa Nana avance les raisons de son mutisme Featured

Written by  Déc 07, 2017

On en sait désormais sur les raisons qui sous-tendent le mutisme d'Awa Nana Daboya face à la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis le 19 août. La Présidente du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l'Unité Nationale (HCRRUN) s'est prononcée mercredi sur le sujet au cours de la conférence de presse  du lancement de la première phase d'indemnisation des victimes politiques.

Réagissant à une question d’un journaliste, Awa Nana Daboya a indiqué à l'opinion que si elle est restée muette au sujet de la crise actuelle, c'est tout simplement parce que son cahier de charge en a voulu ainsi.

"Je suis médiatrice administrative de la République et non médiatrice politique. Je n'ai pas réagi en tant que médiatrice parce que je n'ai pas été saisie par aucune des parties sur des faits liés à mes compétences, depuis le 19 août 2017. Je ne travaille que dans les limites de mes compétences dans les diverses fonctions que j'assume", a-t-elle nuancé.

L'ancienne présidente de la Cour de la justice de la CEDEAO, précise que la Commission de réflexion sur les réformes a transmis au gouvernement le rapport de sa tournée nationale. Pour Mme Nana-Daboya, il revient au gouvernement de prendre les décisions qui s'imposent.

Par ailleurs, le démarrage  de la première phase  d'indemnisation des victimes politiques  est prévu pour le mardi 12 décembre prochain.

La liste exhaustive des personnes à indemniser est disponible sur le site  du HCRRUN et affichée au siège de l'institution.

Cette phase, qui prendra uniquement en compte les victimes des violences intervenues après, pendant et avant la présidentielle de 2005, est financée par l'Etat togolais à hauteur de 2 milliards  de francs CFA.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer