Breaking News
Faure Gnassingbé Faure Gnassingbé

Faure Gnassingbé: 'l’opposition porte la lourde responsabilité des victimes des manifestations' Featured

Written by  Nov 11, 2017

Le président togolais a eu une journée chargée vendredi dans la région des Plateaux, précisément dans la préfecture de l’Ogou. Faure Gnassingbé qui s’était déplacé pour l’inauguration d’une centrale photovoltaïque à Bavou et le lancement d’un projet d’hydraulique à Akapré, a également rencontré les militaires du 3e Régiment d’Infanterie (3e RI) de Témédja. A l’occasion, le Chef de l’Etat togolais s’est prononcé sur la crise politique et a dénoncé les violences qui ont fait des victimes.

Pour Faure Gnassingbé qui s’exprimait devant les militaires du 3e RI, il est nécessaire de préserver la paix au Togo. Il a appelé les forces de défense et de sécurité à s’investir davantage afin de relever les défis sécuritaires et œuvrer pour que la paix soit un acquis dans le pays.

A ce sujet, il n’a pas manqué de faire allusion à la crise que connait le Togo avec des manifestations organisées depuis plus de deux mois par l’opposition togolaise. La plupart de ces manifestations ont été émaillées de violences avec à la clé, des morts et des blessés à travers le pays.

Et pour Faure Gnassingbé, la responsable de cette situation est la coalition de l’opposition qui organise ces manifestations sans respecter les dispositions de la loi sur les manifestations publiques.

« Notre pays le Togo est actuellement perturbé par des manifestations qui, loin d’être pacifiques comme l’autorise la loi, ont été souvent d’une très grande violence. Ceux et celles qui organisent ces manifestations portent la lourde responsabilité des victimes que les participants ont faites et des dégâts qu’ils ont causés », a relevé le président.

M. Gnassingbé cite notamment le cas de cet enfant tué à Mango et aussi à Sokodé. Il cite également le cas des militaires lynchés et décapités à Sokodé alors qu’ils étaient en faction au domicile d’une autorité. Pour le Chef de l’Etat, l’acte a été commis par « un groupe d’individus organisés et préparés à cet effet ».

Après avoir rendu hommage à ces deux militaires, qui sont allés avec courage au bout de leurs engagements au service de la paix, Faure Gnassingbé a fait le vœu que leurs assassins seront retrouvés et châtiés.

« Leurs assassins sont activement recherchés. Et tout sera mis en œuvre pour les retrouver où qu’ils se trouvent, les juger et les châtier conformément aux lois de notre République », a-t-il promis.

Par ailleurs, Faure Gnassingbé dit renouveler sa confiance aux militaires et dit avoir la conviction qu’ils se  comporteront toujours en soldats responsables face aux provocations et aux menaces de toute sorte.

« Je sais pouvoir compter sur votre courage et votre sens du devoir pour relever tous les défis qui vous seront lancés et que sans faiblesse, nous saurons, ensemble, répondre à toute menace ou action terroriste qui pourrait toucher notre nation », a conclu Faure Gnassingbé.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer