Breaking News
Eric Dupuy Eric Dupuy

Eric Dupuy à Faure Gnassingbé: 'Le dictateur, c’est celui qui s’impose par la force à ses concitoyens' Featured

Written by  Oct 30, 2017

Les propos tenus samedi dernier par Faure Gnassingbé devant les militants de l’Union pour la République (UNIR) à l’ouverture du congrès statutaire de ce parti ne passent pas inaperçus au niveau de l’opposition togolaise. Le Chef de l’Etat togolais qui dit être un homme simple est étonné d’être taxé de « dictateur sanguinaire ». Pour Eric Dupuy, le secrétaire national à la communication de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), le président togolais est bien un dictateur.

Eric Dupuy qui réagissait lundi au micro de Nana FM est étonné de l’étonnement de Faure Gnassingbé.

« Le dictateur, c’est celui qui s’impose par la force à ses concitoyens, soutenu par une force militaire ou une milice. Ce n’est pas le cas au Togo ? Une dictature est un régime politique dans lequel un individu ou un groupe d’individus s’impose aux autres, traficote les consultations électorales quand il y en a, qui ne respecte pas les lois de la République et la Constitution. Ne sommes-nous pas dans une dictature ? », questionne M. Dupuy. 

Le responsable de l’ANC estime que Faure Gnassingbé ne peut pas déclarer devant les togolais qui souffrent dans leurs âmes, ce qu’il a déclaré samedi dernier devant les militants de son parti.

Sur la question du référendum, Eric Dupuy affirme que le bras de fer se poursuit entre le pouvoir et l’opposition et qu’il revient aux populations togolaises de se mobiliser pour faire plier le régime.

« Si les populations togolaises se mobilisent de plus en plus massivement, il arrivera un moment où le régime va baisser les bras. La lutte sera longue parce que le combat se fait contre  un régime dictatorial. Il y a des morts, des blessures, mais il ne faut pas baisser les bras», a-t-il indiqué avant d’inviter la population togolaise à sortir massivement pour amener le pouvoir de Faure Gnassingbé à la table de négociation.

Revenant sur la tournée de la coalition de l’opposition entamée vendredi dernier pour rencontrer les militants de l’opposition incarcérés dans les prisons, le responsable de l’ANC a dénoncé le traitement réservé à la délégation de la coalition dans le nord du pays.

Last modified on lundi, 30 octobre 2017 09:55
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer