Breaking News
MIRAMBEAU
Edem Kodjo Edem Kodjo

Edem Kodjo: 'Ce n'est pas seulement de l'extérieur que peut venir la solution' Featured

Written by  Oct 21, 2017

Edem Kodjo se prononce sur la crise que traverse le Togo depuis deux mois. A travers un communiqué de sa fondation PAX AFRICANA, l’ancien Premier Ministre togolais appelle les différents acteurs à se munir de courage et aller à la discussion. Pour M. Kodjo qui s’offre en médiateur, ce n'est pas seulement de l'extérieur que peut venir la solution.

Le Togo connait depuis le 19 août dernier des manifestations répétées de plus en plus violentes avec des dégâts matériels énormes et des pertes en vies humaines. Une situation qui a assez duré selon la fondation PAX AFRICANA qui indique avoir pris le temps de réfléchir sur la gravité des faits.

L’ancien Premier Ministre relève que les dernières confrontations des 18 et 19 octobre derniers démontrent pleinement que nous sommes loin de la réalisation de nos souhaits. De ce fait, il lance un appel à toutes les parties

"Au nom de l'organisation non gouvernementale PAX AFRICANA dont j'assure la présidence et qui a pour mission d'œuvrer pour la paix en Afrique, je me permets humblement d'interpeller les Hautes autorités nationales, en particulier le chef de l'État, le gouvernement, la classe politique (l'opposition et la sensibilité présidentielle ainsi que la société civile et les invite à prendre l'initiative d'une discussion qui permette de mettre à plat tous les sujets d'incompréhension et d'identifier ensemble les pistes de solutions viables et durables pour le pays", lit-on dans la note de M. Kodjo.

Le président de Pax Africana estime que ce n’est pas seulement de l’extérieur que peut venir la solution. Ainsi, propose-t-il ses services de médiateur qui sera sa contribution à la réalisation du grand idéal qui sera la sortie de crise.

« Il est temps de prendre le taureau par les cornes et d’aller courageusement vers les voies d’un dialogue républicain et fécond, susceptible de nous éloigner de cette crise qui se prolonge et s’éternise », conclut la note.

Facebook

Fermer