Breaking News
MIRAMBEAU

Togo: les miliciens qui sèment la terreur à Lomé justifient leurs actions Featured

Written by  Oct 18, 2017

Cela fait plus de cinq ans qu’on n’a plus entendu parler d’eux, sans doute à cause de la volonté de normalisation de la situation politique. Eux, ce sont les miliciens notamment du pouvoir qui sont connus pour les actes de représailles. Mais curieusement, ils sont de nouveau en action dans plusieurs quartiers depuis lundi dernier. Mercredi, ils ont été vus dans les violents affrontements en cours dans la capitale. Certains d'entre eux ne manquent pas de justifier leur sortie.

Les loméens les ont aperçus mercredi dans les rues de Lomé quelques fois à bord de pick-up et autres véhicules 4X4, armés de machettes, de gourdins et des fusils pour certains. Ils ont bastonné plusieurs personnes et semé de ce fait la panique dans les quartiers Bè, Adéwui, Gbossimé, Atikoumé ou encore Agoè.

Tout cela se passait au vu et au su des forces de défense et de sécurité que ces miliciens appuyaient visiblement.

Alors que la psychose a gagné la capitale et que la terreur est palpable, ces miliciens justifient leurs navettes. Dans certains quartiers, les miliciens sont descendus de leurs véhicules pour désengorger la route nationale N°1 où brûlaient encore des pneus.

« Filmez bien ! Vous voyez notre travail ? Les gens veulent détruire ce pays. Les autres cassent, nous on nettoie », a lancé l’un d’entre eux précisant que leurs missions est de libérer la voie et favoriser la circulation.

Mais ironie du sort, plusieurs d’entre eux ont été aperçus en train de s’en prendre à des passants et aux occupants de certaines maisons dans plusieurs quartiers à Lomé.

Les autorités togolaises, notamment le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Colonel Damehame Yark, sont interpellées et doivent s’expliquer la présence de ces miliciens dans les rues.

Facebook

Fermer