Breaking News
MIRAMBEAU

Violents affrontements entre forces de l’ordre et manifestants de l’opposition à Lomé Featured

Written by  Oct 18, 2017

Le bras de fer entre le pouvoir et l’opposition est manifeste ce mercredi dans les rues de Lomé. Pour le gouvernement, il n’est pas question pour l’opposition de marcher. Ainsi, depuis le matin, tout attroupement des manifestants de l’opposition est dispersé à coup de gaz lacrymogènes. Les autres coins de Lomé sont bouclés par les forces de l’ordre et de sécurité. On assiste à des courses-poursuites et à des affrontements.

Tôt le matin, le rond-point Bè-Gakpoto a été encerclé par des dizaines de forces de l’ordre et sécurité. Idem pour le carrefour CCP, 2e point de rassemblement prévu par l’opposition.

Forces de l'ordre et manifestant de l’opposition s’affrontent actuellement dans le quartier Bè. A Bè-Gakpoto, l’un des points de rassemblement prévus par l’opposition, les policiers répondent aux jets de pierre par des tirs de grenades lacrymogènes.

A quelques distances de là, au niveau du marché Bè, des jeunes de l’opposition affrontent les forces de l'ordre. Ces manifestants érigent des barricades, brûlent les pneus, etc.

Plusieurs jeunes sont dans les rues et se disent déterminés à en découdre avec les forces de l’ordre.

Quant à l’ambiance dans la ville, elle est morose. Les commerces sont fermés, circulation très fluide, marchés non animés, établissements scolaires fermés avec des élèves qui rentrent à la maison...

Last modified on mercredi, 18 octobre 2017 10:44

Facebook

Fermer