Breaking News
MIRAMBEAU

La vérité des autorités togolaises au sujet des 410 000 francs des députés Featured

Written by  Oct 03, 2017

C’est dans une déclaration des députés de l’opposition togolaise que l’on a appris lundi que 410. 000 FCFA avaient été ajoutés aux indemnités des parlementaires. Les députés issus des partis membres de la coalition de l'opposition togolaise ont indiqué ne pas comprendre cette augmentation. Certains ont même parlé d’une tentative de corruption et les réseaux sociaux s'enflamment. Les autorités togolaises s’expliquent.

En effet, depuis lundi, un procès est fait au pouvoir de Faure Gnassingbé d’avoir cherché à corrompre les députés de l’opposition avec une dotation de 410 000 Fcfa sur le compte de chacun d’eux. Une théorie abondamment relayée sur les réseaux sociaux après que les députés ont eux-mêmes indiqué qu’ils n’avaient reçu aucune explication concernant cette dotation particulière.

Aux informations ce matin, il nous revient que la réalité est tout autre. Les autorités togolaises indiquent que l’argent versé n’est rien d’autres que la ligne du budget qui  concerne les déplacements des députés dans leurs zones.

La ligne en question, nous explique-t-on correspond globalement a un peu plus de 40.000 francs par mois pour chaque député.

« Il y a eu des retards depuis janvier. Le ministère de l'économie vient à peine de débloquer les fonds. Et eux ils veulent parler de ça  comme une affaire politique », ajoute un membre du gouvernement qui accuse l’opposition de vouloir faire de l'intox avec cette affaire pour mobiliser plus de monde pour la manifestation programmée.

Signalons que sans comprendre la raison de cette dotation, les députés de l’opposition ont annoncé vouloir venir en aide aux aux blessés, soulager les réfugiés politiques et les personnes contraintes à la clandestinité et enfin assister les détenus politiques des  dernières manifestations du PNP et de la coalition de l'opposition.

Last modified on mardi, 03 octobre 2017 10:36

Facebook

Fermer