Breaking News
MIRAMBEAU
Payadowa Boukpessi Payadowa Boukpessi © EMMANUEL PITA

Togo: Encore une incompréhension entre pouvoir et opposition Featured

Written by  Oct 03, 2017

L’opposition togolaise organise mercredi et jeudi à Lomé ainsi qu’à l’intérieur du pays, de nouvelles manifestations publiques. La manifestation organisée pour commémorer le soulèvement populaire du 5 octobre crée déjà les premières incompréhensions entre le gouvernement et l’opposition.

Par la marche du 04 octobre, la coalition de l’opposition togolaise compte donner un ultime avertissement à Faure Gnassingbé  et démontrer sa colère avec celle du jeudi 05 octobre. La coalition de l’opposition exige toujours le retour à la Constitution de 1992 et l’effectivité du vote de la diaspora notamment.

A Lomé, trois points de rassemblements sont prévus. Il s’agit de l’Ets CCP, de Bè Gakpoto et de Atikoumé/Akossombo. Le seul point de chute est la Plage face hôtel Sancta Maria. Et tout semblait être en ordre.

Mais le gouvernement togolais vient de réagir et demande à la coalition de l’opposition de modifier un des itinéraires. Dans une lettre adressée à la coalition de l'opposition, le ministre de l’Administration territoriale estime que l'un des itinéraires est inapproprié.

L’itinéraire de la discorde est celui qui part de Tokoin-Doumassessé pour aboutir à la Plage: Ets CCP- Carrefour Eglise Baptiste- Uniprix (Rails)- Tokoin Trésor- Ramco- Fontaine lumineuse- Bd circulaire- Deckon Déckon- Pharmacie du Bd- Rex- Nopato- Rue de Bè- Immeuble Fiata- Bd Circulaire côté est- Festival des glaces- Plage face hôtel Sancta Maria.

Le ministre Payadowa Boukpessi précise dans  la correspondance que l'opposition avait manqué de mentionner ce "point de départ" dans sa note d'information.

M. Boukpessi demande aux responsables de l'opposition de modifier l’itinéraire prévu, pour éviter tout problème.

Il a même proposé que les manifestants de ce point de rassemblement rejoignent le point de départ d'Atikoumé pour suivre l’itinéraire Atikoumé/Akossombo-Todman-Gbossimé- Bd de la Kara- Gbossimé- Carrefour Eglise Baptiste- Uniprix (Rails)- Tokoin Trésor- Ramco- Fontaine lumineuse- Bd circulaire- Déckon- Pharmacie du Bd- Rex- Nopato- Rue de Bè- Immeuble Fiata- Bd Circulaire côté est- Festival des glaces- Plage face hôtel Sancta Maria.

L’opposition qui exige le retour à la Constitution originelle du 14 Octobre 1992, la révision du cadre électoral et l’instauration du droit de vote des togolais de l’étranger veut également demander au pouvoir d’arrêter la répression des manifestations et de libérer les manifestants arrêtés et détenus.

Facebook

Fermer