Ad Top Header

IRES-RDEC décentralise la formation des promoteurs culturels

Un atelier de formation sur la mise en œuvre des politiques culturelles locales a regroupé lundi à Atakpamé, une trentaine de promoteurs culturels et administrateurs locaux de la région des plateaux. La formation est organisée par l’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC), en collaboration avec le Ministère de la Communication, de la Culture des Sports et de la Formation Civique et l’UNESCO avec le soutien de Diversité des Expressions Culturelles.

La rencontre a pour objectif de renforcer les capacités des artistes, promoteurs culturels et administrateurs locaux sur la mise en œuvre des politiques culturelles locales.

Il s’est agi aussi d’asseoir les bases du développement culturel et artistique et de l’orienter de manière à maximiser durablement son impact sur une vaste gamme d’objectif afin de développer le pays.

Au cours des travaux, les consultants ont développé les thématiques comme : culture et politique de développement ; actions culturelles, promotion des arts et développement ; management des activités artistiques et culturelles ; décentralisation et développement local ; aménagement du territoire et développement local ; enjeux sociopolitique et développement ; diversité culturelle et gestion des équipements culturels ; dynamique sociale et développement.

Le coordinateur du projet, Kodjo Nougbolo a souligné que ce projet rentre dans la droite ligne de la volonté de l’IRES-RDEC d’apporter son expertise en ingénierie culturelles aux différents Etats africains et particulièrement dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques culturelles, conçues comme outil de développement socioéconomique de nos nations.

Le directeur régional des Arts et Cultures des plateaux, Tiem Yoguobey a salué l’initiative de l’IRES-RDEC qui va outiller les acteurs locaux impliqués dans la conception et la mise en œuvre des plans de développement communautaire (PDC).
Le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh a témoigné sa gratitude aux responsables de l’IRES-DREC pour leur volonté de se rapprocher des artistes, des promoteurs culturels et des administrateurs locaux.

Avec Landrykoss

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN