Breaking News

Le Togo s’est tourné vers Christ pour sa purification Featured

Written by  Juil 10, 2017

Les cérémonies de purification du Togo ont pris fin dimanche par des cultes catholiques et protestants célébrés un peu partout dans le pays. A Lomé, un office a eu lieu à la Chapelle internationale de ESTAO-FATAD en présence du Premier Komi Selom Klassou.

A la chapelle internationale de ESTAO-FATAB, un peu comme sur les autres paroisses de l'église du Togo, les chrétiens ont demandé pardon pour les exactions commises dans le pays de 1958 à 2005.
Ils ont par la même occasion demandé à Dieu le repos de l'âme pour celles ou ceux qui ont laissé leurs vies dans les différents troubles sociopolitiques au Togo.

Pour le Révérend Djakouti Mitre Président de l’Eglise des Assemblées de Dieu du Togo et du Conseil chrétien, c'était l'occasion pour tout togolais d’entrer en lui-même et de se réconcilier avec Dieu, et partant de là, envisager une réconciliation des uns avec les autres, pour que le pays soit le lieu où Dieu règne.

Pour rappel, la purification du Togo fait partie des recommandations de la CVJR, qui demande à toutes les obédiences religieuses de prier pour le Togo. Précédemment elle a été observée par les prêtres traditionnels, le 06 juillet dernier puis les musulmans le vendredi dernier.

Et contrairement à ce que pensaient certains, ces cérémonies de purification ont été plutôt un succès selon le HCRRUN d'Awa Nana Daboya compte tenu de l'engouement qu'elles ont eu à engendrer.

Last modified on lundi, 10 juillet 2017 16:46

Facebook

Fermer