UE COVID

Muhammadu Buhari prend la défense du Togo Featured

Written by  Juil 29, 2020

Le Togo, le Bénin et le Niger ont un nouvel avocat. Critiquées et attaquées par plusieurs autorités nigérianes au sujet de l’importation de l’énergie électrique, les 3 nations ont désormais un défenseur de taille. Il s’agit du Président nigérian, Muhammadu Buhari lui-même.

La fourniture de l’électricité du Nigéria au Togo, Bénin et Niger est au centre des polémiques au Nigéria. Après  Usman Mohammed, le président du West African Power Pool (WAAP), c’est le journal « Pas Vanguard » qui attaque. La publication du quotidien a poussé Muhammadu Buhari à réagir à travers ses services.

Dans sa réaction, l’autorité nigériane dévoile les raisons qui ont motivé le Nigéria à exporter le courant électrique. La présidence nigériane révèle que le pays avait conclu des accords bilatéraux pour exporter de l’électricité vers le Togo, Niger et le Bénin pour «éviter » que  les trois pays ne construisent  de barrages sur le fleuve Niger.

« L’électricité exportée vers le Niger, le Bénin et le Togo sur la base d’un accord multilatéral de vente d’énergie avec le gouvernement du Nigéria est basée sur le fait qu’ils n’endommageraient pas les eaux qui alimentent nos principales centrales électriques à Kainji, Shiroro et Jebba » a notifié la présidence.

L’institution précise dans le même temps que l’endettement total du Niger envers le Nigéria était de 16 millions USD, celui de  la CEB (Bénin et Togo) était chiffré à 4 millions USD.

« Le  coût réel de l’électricité produite en 2018-2019 par toutes les sociétés de production d’électricité au Nigéria était d’environ 1,2 billion de nigérians, soit 4 milliards de dollars », a-t-elle ajouté.

La sortie de la présidence nigériane fait suite à un rapport d’un quotidien nigérian -Pas Vanguard- publié récemment.

Le journal déclare que le Nigéria exporte 81,4 milliards de dollars d’électricité à crédit au milieu d’une panne de courant persistante.

Fermer

  1. Populaires
  2. Tendance
ADS TDE
Fermer