Amélioration de la balance commerciale des produits agricoles Featured

Written by  Anselme AVI (Stagiaire) Mai 22, 2020

L’agriculture togolaise prend de l’envol grâce aux agropoles. Ce projet a permis une amélioration de la balance commerciale des produits agricoles. Soit une réduction déficitaire de 11%, selon le chiffre donné par  ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique, Noël Bataka.

L’on enregistre également des révélations encourageantes sur la croissance agricole.

«  Nous avons une croissance agricole remarquable. Elle passe de 3,95% en 2010 à 5,63% en 2018, avec un pic de 14,32% en 2014, soit en moyenne 6% par an, (…) », indiquent les informations.

Ce résultat reste conforme à la cible du Programme détaillé de développement agricole en Afrique (PDDAA) fixée par l’UA.

Aussi, le PIBA à prix courant a presque doublé passant de 644,26 milliards de F.CFA en 2010 à 1 357,4 milliards de FCFA en 2019.

Cette évolution facilite l’installation d’usines de transformation à haute valeur ajoutée, la structuration et la facilitation de l’accès des acteurs des différentes chaînes de valeur agricole aux facteurs de production.

Rappelons que les autorités, ont aussi procédé à la mise en place et l’opérationnalisation de l’agence de promotion des agropoles (APRODAT). Ceci pour attirer les investisseurs sur des espaces agricoles dans une approche de gestion territoriale des chaînes de valeur en tablant sur les avantages comparatifs.

Fermer

Last modified on vendredi, 22 mai 2020 17:22
ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer