Le MIFA fait ses preuves dans la mécanisation agricole

Written by  Avr 30, 2020

Le ministre de l'agriculture, de la production animale et halieutique, Koutéra BATAKA a remis officiellement cette semaine 72 tracteurs à des agriculteurs togolais. Le montant total est estimé à 1,8 milliard de F CFA. Des équipements acquis grâce essentiellement au Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA S.A).

Les autorités togolaise sont résolues pour la modernisation de l'agriculture. Il est question d'assurer le développement durable des chaînes d'approvisionnement alimentaire grâce à des pratiques agricoles améliorées qui augmentent la production et renforcent la sécurité alimentaire.

Dans le cadre de la campagne agricole 2020-2021 et de la stratégie dénommée « plan de riposte agricole COVID-19 », un premier lot de 72 tracteurs a été remis aux acteurs agricoles.

Si l’initiative est conforme à la vision du Chef de l’Etat de faire de l’agriculture le principal levier de création de richesses, elle a été possible surtout grâce au concours du Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA S.A), et une société privée KFB.

Une fusion qui se veut d’assurer le développement durable des chaînes d'approvisionnement alimentaire grâce à des pratiques agricoles améliorées qui augmentent la production et renforcent la sécurité alimentaire. Cela permettra de maintenir et d’améliorer le revenu des producteurs agricoles, sauvegarder des emplois et investissements, afin d’augmenter la croissance économique, garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle du Togo.

Le MIFA a été mis en place pour favoriser l’apport des banques au financement de l’agriculture et des chaînes de valeur. Ce financement est attendu à 5% au bout de 5 ans contre 0.3% actuellement. Le mécanisme va également fédérer l’ensemble des acteurs à savoir l’Etat, les centres de recherche, les distributeurs d’intrants, les producteurs, les unités de transformation et structures d’assurance, bancaires et de finance décentralisée. Le but visé est de générer des emplois décents et massifs pour les jeunes et les femmes et offrir des opportunités d’affaires aux PME/PMI.

Fermer

Last modified on jeudi, 07 mai 2020 10:39
ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer