Agriculture: Des jeunes togolais bientôt formés en Israël

Written by  Fév 07, 2020

Le ministre togolais de l’agriculture, de la production animale et halieutique, Noël Bataka et son ministère ont soumis mardi des jeunes togolais diplômés à un test sur des questions agricoles. L’initiative s’inscrit dans le cadre des relations de coopérations qu’entretiennent le Togo et l’Israël. Les jeunes retenus bénéficieront des bourses pour se former en Israël Ce test vise à sélectionner une trentaine de jeunes pour une formation de onze mois en Israël, en  pisciculture, maraîchage, cultures de champignons et en culture des fruits. 

Après la formation, ces derniers bénéficieront d’un fonds d’insertion de la part de l’État Israélien afin de leur permettre de s’installer à leur propre compte.

Devant un jury composé de Julie Balhsan, Silver campus manager et Franck Agbédé vice consul chargé des affaires administratives consulat d’Israël au Bénin.

Au cours des activités, ces jeunes diplômés ont été soumis à un processus contenant entre autre une phase d’entretien.

Les étudiants retenus choisiront eux même une spécialité parmi les disciplines retenues.

Apres la formation, ces derniers bénéficieront d’un fonds d’insertion de la part de l’État Israélien, afin de leur permettre de s’installer à leur propre compte.

Rappelons que cette initiative issue de la coopération entre le Togo et l’Israël est en lien avec l’axe 2 du Plan National de Développement (PND 2018-2022).

Cet axe 2 du PDN vise à consolider les chaînes de valeur agricoles dans les domaines variées relatives à la production végétale, bétail et de la pêche, la transformation des produits agricoles, et la commercialisation et l’accès aux marchés.

Tout ceci afin d’améliorer les résultats et les potentiels spécifiques, pouvant contribuer à la génération de l’emploi et de création de richesses.

Anselme AVI (Stagiaire)

Last modified on dimanche, 09 février 2020 20:30
CENI 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer