Lumen Microfinance: les principales raisons de la fermeture

Written by  Jan 25, 2020

Sani Yaya est visiblement décidé à mettre de l’ordre dans le Système financier décentralisé au Togo. Le Ministre de l’Economie et des Finances a menacé récemment de fermeture des structures de microfinance qui opèrent la collecte de fonds en violation de la législation en vigueur. Joignant l’acte à la parole, M. Yaya a retiré depuis début décembre 2019 l’agrément à la Caisse d’Epargne et de Crédit « Lumen » pour manquement grave. 

C’est désormais officiel ! Le ministère de l’économie et des finances a retiré l’agrément à la microfinance Lumen.

Selon l’arrêté ministériel envoyé aux responsables de la structure, il a été précisé que la Caisse d’Epargne et de Crédit Lumen a sous-traité  son agrément. Ce qui veut dire que l’institution a signé un contrat de cession d’agrément pour couvrir les opérations de collecte de dépôt d’une structure dénommée « Sitsopé Sarl ».

Ce qui constitue d’après la note ministérielle, un manquement grave aux règles qui régissent le système financier décentralisé au Togo.

Le retrait de l’agrément a été notifié aux ayant droits en début décembre. Un courrier a été envoyé à Attijariwafa bank, ancienne BIA-Togo pour suspendre toutes les opérations de retrait sur les comptes de la microfinance ouverts dans les livres de la Banque.

La Suite ? Un liquidateur sera nommé par le ministre de l’économie et des finances pour s’occuper de la vente des actifs qui pourrait aider les adhérents à être rétablis dans leurs droits.

La fermeture de Lumen porte à huit (8)  le nombre total de microfinance dont les agréments ont été retirés ces derniers temps par le gouvernement togolais.

Last modified on samedi, 25 janvier 2020 16:57
CENI 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer