Dr Assimiou Adou Rahim Alimi Dr Assimiou Adou Rahim Alimi

Bilan positif pour le PPAAO-Togo, selon Dr Assimiou Rahim Alimi

Written by  Déc 25, 2019

Dr Assimiou Adou Rahim Alimi  dresse un bilan satisfaisant du  Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest-Togo (PPAAO-Togo). Reçu dans  l'émission « Togo en marche » sur la télévision  nationale, le  Coordonateur du Programme a indiqué que le PPAAO a laissé derrière un service de recherche et de vulgarisation renforcé plus efficace pour faire face aux défis de demain. Aussi rassure-t-il que grâce à la réussite de ce projet, l'agriculture togolaise de demain sera une agriculture transformée, bien tournée vers le marché.

Selon Adou Rahim Alimi, le PPAAO a favorisé le renforcement de la coopération sous régionale.  Il a permis la mise en conformité du Togo avec les règlements communautaires sur les semences et les pesticides.

Cette mise en conformité a permis au pays d’échanger facilement les technologies avec les autres pays de la CEDEAO, la capacitation de la Direction des Semences agricoles et Plants (DSP) et de la Direction de la Protection des Végétaux (DPV) pour faire appliquer les règlements communautaires sur les semences et les pesticides respectivement.

PPAAO a aussi permis le renforcement du Système de recherche. Le coordonnateur indique les renforcements de capacité de l’Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA) et de l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT) à travers les réhabilitations des infrastructures, les équipements et les formations diplomates et continues ont induit au niveau de l’ITRA, une amélioration du cadre de travail, des outils de recherche, de la fonctionnalité des stations de recherche et de la capacité de recherche des chercheurs.

« Le projet a permis d’améliorer le stock de technologies disponibles susceptibles d’améliorer considérablement la productivité agricole. Il a appuyé  la génération de 7 technologies : Egreneuse multifonctionnelle, Extracteur et décortiqueuse de graines de  courges, Séchoir solaire type serre, variétés de piment, géniteurs volailles, technique de stabilisation de la bière locale, technique de conditionnement du fumier ; l’adaptation de 8 autres technologies constituées de variétés de maïs, de riz  et de manioc à haut rendement » a-t-il ajouté.

Par ailleurs il a été indiqué que les réalisations du PPAAO ont également des impacts sur la diffusion des technologies et sur la filière semence.

Les interventions du projet ont permis de réaliser une augmentation significative de la production de semences certifiées qui a globalement doublé en passant de 1260 tonnes en 2012 à près de 2600 tonnes en 2015, dont 1674 pour le maïs et 751pour le riz.

PPAAO a duré 8 ans. Le projet qui a été financé par la Banque mondiale prend fin en décembre 2019.

Last modified on vendredi, 03 janvier 2020 17:46
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer