Les farines locales intègrent la pâtisserie

Written by  Déc 29, 2019

Des Jeunes étudiants togolais dans la filière Agroalimentaire ont monté une pâtisserie à l’Institut National de Formation Agricole de Tové  (INFA de Tové). Cette installation devant permette à ce que  l’incorporation des farines locales fasse désormais partie intégrante des habitudes alimentaires des Togolais et surtout des boulangers.

Ces jeunes ont pour ambition de partager leur expérience au travers de diverses formations à l’endroit des boulangers du Togo.

Cette pâtisserie montée fait dans divers pains croustillants à la farine de manioc, ou des cakes moelleux à la farine de soja ou de sorgho.

Ces jeunes étudiants sont parvenus à faire une incorporation de 50% de farine locale à leur pâtisserie.

« Nous sommes arrivés à 50% de farine locale avec  notre pâtisserie. Et les dérivés de notre pâtisserie ont plus de valeur nutritive. Tout ce qui est produit en pâtisserie à l’Infa de Tové est fait à base de farine locale », a expliqué le Délégué Générale Akator Komivi.

Pour ces jeunes, cette réalisation vient suite à l’arrêté ministériel selon lequel il y a possibilité de faire des incorporations de 15 à 50% de farine panifiable de manioc, d’igname, de céréales locales ou tout autre produit agricole local dans la farine de blé pour la fabrication du pain français et autres denrées similaires.

Anselme AVI (Stagiaire)

FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer