MCA: le Togo s’attend à une éligibilité au programme compact

Written by  Nov 14, 2019

Selon la carte des scores publiée début novembre par le Millenium Challenge Corporation (MCC), le Togo a validé 14 indicateurs sur les 20. Une rencontre a été tenue mercredi à Lomé pour présenter la carte des scores 2020 du Togo. A l’occasion Stanislas Baba, le coordonnateur de la Cellule MCA -Togo a émis le souhait de voir le Togo bénéficier le programme compact du MCA d’ici la fin de l’année.

La rencontre a réuni plusieurs points focaux de la cellule MCA dans les différents ministères et hautes administrations du gouvernement. En dehors de Stanislas Baba, on notait la présence de Sandra Ablanba Johnson, ministre conseillère en charge du climat des affaires et coordonnateur adjoint la cellule, ainsi que Roger Bèguèdouwè Paneto, Expert sénior  MCA.

Selon  la carte des scores, le Togo a validé 14 indicateurs sur les 20 contenus notamment: Politique budgétaire, Qualité des régulations, Liberté de l’information, Protection des ressources naturelles, Taux d’achèvement de l’éducation primaire des filles, Droit foncier, Accès au crédit, et Création d’entreprise.

Pour le ministre Stanislas Baba, le Togo est pour la quatrième année consécutive, éligible à un programme du MCA ».

Le Coordonnateur de la Cellule MCA-Togo a exprimé l’espoir de voir le Togo être éligible au programme Compact, suivant les performances enregistrées.

« Le Togo a en réalité validé 15 critères, y compris les droits politiques qui n’ont pas été pris en compte. Nous avons manifesté notre désaccord au MCC. Il n’est pas possible qu'une institution de cette importance ne sache pas que les élections législatives ont eu lieu conformément à la feuille de route de la Cédéao et que c'est en toute liberté que l’opposition a choisi de ne pas y participer. Il n’est pas normal que le MCC ne sache pas que le Togo a organisé avec succès des élections législatives », a déclaré le ministre Baba.

Le conseil d’administration du MCC se réunira en décembre pour décider de qui est éligible aux différents programmes. Le verdict est très attendu au Togo.

Le pays de Faure Gnassingbé a déjà été éligible au programme intermédiaire Seuil (Treshold) Il s’attend à une éligibilité au Compact qui permet de recevoir des aides supérieures à 300 millions de dollars.

TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer