Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Comme Olympio en 1962, les togolais souhaitent une sortie du CFA Featured

Written by  Fév 08, 2019

C’est une enquête qui relance le débat des premières années de l’indépendance du Togo. Sylvanus Olympio, le premier président du pays avait décidé de battre une monnaie qui devrait s’appeler le franc togolais. Cette ambition lui a coûté la vie le 13 janvier 1963. En 2019, ce sont les citoyens togolais qui s’expriment sur le sujet. Et l’envie de sortir des chaînes de la monnaie coloniale reste majoritaire dans le pays. Les résultats d’une nouvelle enquête d’Afrobaromètre viennent confirmer cette réalité.    

Le débat sur le franc CFA reste permanent. Mais ces dernières semaines, il a pris une nouvelle allure avec la sortie des autorités italiennes. Des officiels du gouvernement italien accusaient la France d’appauvrir l’Afrique francophone par le biais du CFA, ce qui engendrerait l’immigration clandestine. Une situation qui a créé une crise diplomatique entre les deux pays.

Les résultats de l'enquête la plus récente d'Afrobaromètre au Togo révèlent qu’une majorité des Togolais sont pour une sortie du franc CFA.

« Le choix des Togolais sur cette question dépend de leurs perceptions des conditions économiques actuelles du pays et de leurs propres conditions de vie », indique Afrobaromètre.

Selon les données, deux Togolais sur trois (66%) pensent que le franc CFA profite plus à la France qu’aux pays membres de la zone franc comme le Togo et qu’il devrait être remplacé. De même, on note que les Togolais les plus riches et les plus éduqués, les citadins, et les hommes sont les plus enclins à choisir une sortie du franc CFA. Enfin, plus les Togolais perçoivent que le pays va dans une mauvaise direction ou que la situation économique actuelle du pays ou encore que leurs propres conditions de vie sont mauvaises, plus ils sont pour que leur pays se retire du franc CFA.

« Deux Togolais sur trois (66%) affirment que le franc CFA profite plus à la France qu’aux pays membres de la zone franc comme le Togo et que ce dernier devrait être remplacé. Une majorité (54%) se déclarent même « tout à fait » d’accord avec cette proposition. A contrario, moins d’un Togolais sur quatre (23%) quant à eux déclarent que cette monnaie est un instrument de développement pour un pays comme le Togo et devrait être maintenu », révèle Afrobaromètre.

Par ailleurs, selon Afrobaromètre, le soutien au retrait du Togo de la zone franc augmente avec le niveau d’éducation, passant de 53% pour les sans éducation formelle à 76% pour les Togolais avec une éducation post-secondaire.

Il est alors clair que les togolais d’aujourd’hui sont en phase avec les premières autorités du pays qui avaient d’ailleurs voté une loi instituant le franc togolais, dont les premières coupures étaient disponibles avant l’assassinat de Sylvanus Olympio.

Le franc des colonies françaises d’Afrique (franc CFA), a été créé par la France en décembre 1945 et est devenu lors des indépendances de 1960 le franc de la Communauté Financière Africaine pour les pays de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) et le franc de la Coopération Financière en Afrique Centrale pour les pays membres de l’Union Monétaire de l’Afrique Centrale (UMAC).


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on vendredi, 08 février 2019 17:43
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook