Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Cheikh Tidiane Ndiaye, Binta Touré Ndoye et Serge Mian vendredi à Lomé Cheikh Tidiane Ndiaye, Binta Touré Ndoye et Serge Mian vendredi à Lomé

Oragroup recherche 56,92 milliards FCFA pour assurer un meilleur financement de l’économie Featured

Written by  Oct 26, 2018

Le groupe bancaire panafricain Oragroup, basé au Togo va assurer à partir du 29 octobre prochain la plus grosse introduction en bourse, jamais réalisée à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM). L’opération qui vise la levée de 56,92 milliards de francs CFA permettra au groupe d’augmenter son capital afin de consolider l’élan de croissance entamé depuis quelques années. La démarche a été largement expliquée vendredi à la presse à Lomé par Binta Touré Ndoye, la Directrice générale d’Oragroup. Mme Ndoye avait à ses côtés Cheikh Tidiane Ndiaye, le directeur adjoint et Serge Mian, le Directeur des relations investisseurs et partenaires, entre autres.

Cette entrée d’Oragroup à la BRVM a été rendue possible par l’agrément du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF).

L’offre publique de vente comprend l’émission de 13 883 006 actions réparties en 6 097 561 nouvelles actions, par augmentation de capital, et la cession de 7 785 445 actions existantes sur le marché secondaire. Le prix de l’action est fixé à 4 100 francs CFA. A l’issue Oragroup entend lever 56,92 milliards de francs CFA sur le marché régional. Il s’agit de la plus importante introduction à la BRVM, bourse commune aux Etats de l’UEMOA, créée en 1998.

Selon les explications données par Serge Mian, le Directeur des relations investisseurs et partenaires, les souscriptions se font auprès des Sociétés de gestion et d’intermédiation (SGI) du 29 octobre au 16 novembre.

La cotation des titres débutera en février 2019, après la validation de la BRVM. 20 % du capital du groupe bancaire seront cotés. Les autres actionnaires actuels du Groupe conserveront 80 % du capital, dont l’investisseur panafricain Emerging Capital Partners (ECP) qui restera l’actionnaire de référence avec plus de 50 % des parts.

« Cette opération s’inscrit dans le cadre logique de la croissance d’Oragroup, dans le cadre d’une série de succès que nous avons eus pour mobiliser les ressources. Aujourd’hui notre ambition est de mobiliser près de 57 milliards Fcfa pour toujours soutenir la croissance forte et sont destinés à mieux servir nos clients et surtout à être présent encore plus dans le financement des secteurs économiques dans nos pays de présence », a déclaré vendredi à Lomé Binta Touré Ndoye, la Directrice général d’Oragroup.

Pour Mme Ndoye, il s’agit d’une offre d’appel public à l’épargne destinée aux particuliers et à l’ensemble des acteurs du tissu économique, de même que les institutionnels.

Notons qu’à fin 2017, Oragroup affichait un total de bilan à 1 794 milliards de francs CFA, soit une croissance de 45 % depuis 2014. Les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau Orabank s’élevaient à 1 179 milliards de francs CFA (+ 42% sur la même période) et les opérations de crédits à 1 085 milliards de francs CFA (+ 38%). Au total, le Groupe affiche un produit net bancaire de 108 milliards de francs CFA (+ 33 %) et un résultat net en forte hausse de 45% sur un an et de 205 % depuis 2014 à 21,97 milliards de francs CFA.

Au Togo, Orabank est la première banque et reste également la première qui finance l’économie du pays.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on vendredi, 26 octobre 2018 17:54
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook