Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 877
Victor Sosou (en noir), le 26 août 2018 lors de la manifestation Victor Sosou (en noir), le 26 août 2018 lors de la manifestation

MNS: la réussite puis des soupçons non-fondés Featured

Written by  Sep 09, 2018

Le 26 août dernier, la préfecture du moyen Mono s’est mobilisée pour exprimer  ses reconnaissances au président togolais, Faure Gnassingbé pour son désenclavement. Autrefois difficile d’accès et presque coupé du reste du Togo, faute d’une route praticable, le Moyen-Mono est désormais accessible grâce à la construction de la route Notsè-Tohoun par l’entreprise Midnight-Sun (MNS) de Victor Sossou.

C’était à travers une manifestation « spontanée » où les fils et filles du milieu ont salué le  développement socio-économique de leur préfecture. La manifestation a connu la présence des  cadres du Moyen-Mono dont Victor James Sossou, PDG de MNS, également Consul de la Slovaquie au Togo et Djossou Semodji et Koffi Sokodin, des Conseillers du Chef de l’Etat.

La manifestation a été couverte par plusieurs médias de la place. Parmi ces organes de presse, il y avait des invités et des non-invités qui ont fait, chacun selon sa ligne éditoriale, le compte rendu de l’évènement.

C’est ainsi que certains représentants de journaux dont les lignes éditoriales sont jugées critiques, ont couvert l’évènement sans invitation. Une situation qui est interprétée et vue d’un mauvais œil du côté du pouvoir.  Là-bas, il se susurre que les responsables de Midnight-Sun seraient les financiers des organes qui critiquent le pouvoir de Faure Gnassingbé.

Aux informations, il nous revient qu’aucun reportage n’avait été demandé par les dirigeants de MNS à certains journaux se réclamant de l’opposition. De plus, des sources à MNS affirment qu’il y’a des médias  qui n’ont pas été invités à écrire quoi que ce soit sur cette activité, mais l’ont fait à des fins que eux seuls maîtrisent.

Quand l’on a encore à l’idée les mésaventures de CECO BTP, on se demande qui en veut déjà à MNS pour la réussite qu’elle commence à avoir en matière de construction de routes ?

Rappelons que la route bitumée (56 km) avait été confiés au départ à CECO-BTP et Midnight Sun. En novembre 2016, CECO a cédé toute la part qui lui revenait sur le chantier à MNS qui vient de réaliser les travaux avec célérité. La route est quasiment terminée et les travaux confortables sont en train d’être bouclés.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on dimanche, 09 septembre 2018 23:52
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer