Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 877

Electrification: le Togo mobilise les investisseurs pour sa nouvelle stratégie

Written by  Jui 27, 2018

Au Togo, environ 1,3 millions de ménages vivent encore sans électricité. La situation préoccupe le gouvernement qui a adopté une nouvelle stratégie d’électrification en vue de permettre l’accès à l’électricité pour tous les Togolais d’ici 2030. L’ambitieuse et volontariste stratégie a été lancée mercredi suivi de l’ouverture de la table ronde des bailleurs de fonds et investisseurs par le Premier Ministre Selom Komi Klassou. C’était en présence de Ségolène Royale, l’ex ministre française de l’écologie, des partenaires techniques et financiers du Togo dont la BAD représentée à Lomé par son  vice-président. Amadou Hott a promis venir en appui au projet avec une enveloppe d’environ 30 millions d’euro dès son début.

La nouvelle stratégie d’électrification du gouvernement togolais s’appuie sur une combinaison technologique optimale pour délivrer l’accès à l’électricité à tous les togolais d’ici 2030.

Elle compte faire développer plus de 300 mini-centrales solaires en mode PPP, amplifier l’initiative CIZO en électrifiant 555.000 ménages par des kits solaires individuels et raccorder au réseau électrique existant 800.000 ménages soit via l’extension du réseau dans près de 1000 localités soit via la densification du réseau ménages vivants dans les localités électrifiées mais ne disposant pas de l’électricité.

La réalisation de la stratégie est découpée en trois phases. La première, la démonstration couvre la période de 2018 à 2020 et sera consacrée à l’accroissement du taux d’électrification de 40% à 50%.

La seconde phase qui est celle de l’accélération démarre en 2021 et termine en 2025. C’est la phase au cours de laquelle le taux d’électrification doit passer de 40% à 75%. Quant à la dernière, la consolidation, le taux d’électrification devra passer de 75% à 100% de 2026 à 2030.

Pour le ministre des mines et de l’énergie, Marc Ably-Bidamon, la nouvelle  stratégie d’électrification du Togo, ambitieuse et volontariste, découle directement de la vision du président de la République et est considérée comme une des plus novatrices sur le continent.

Un peu comme Ségolène Royale, le vice-président de la Banque Africaine de Développement salue l’engagement politique du Togo dans la  promotion des énergies renouvelables. Amadou Hott promet le soutien inconditionnel de la BAD à l’Etat togolais.

« Durant les deux premières années de la stratégie, nous comptons accompagner le secteur privé à hauteur de 30 millions d’euro sur nos ressources propres  et qui permettront de lever environ 90 millions d’euro supplémentaires auprès de nos partenaires », a rassuré M. Hott

La table ronde  réunit pendant deux jours la communauté des bailleurs de fonds et investisseurs privés nationaux aussi internationaux. Mis à part Mme Royale, elle enregistre la présence d’autres  acteurs du secteur privé  comme EDF Energies Nouvelles, ENGIE, SIEMENS, Green Light Planet, BBOXX et FENIX INTERNATIONAL.

Pour mettre en œuvre la nouvelle stratégie, le Togo doit mobiliser 1.000 milliards de FCFA. L’objectif de la table ronde est de boucler la mobilisation des sommes nécessaires à la réalisation de la phase de démonstration 2018-2021 estimées à 180 milliards de francs CFA et d’entamer la mobilisation pour la phase suivante.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mercredi, 27 juin 2018 20:41
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer