Breaking News

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 877
Sani Yaya et les représentantes résidentes de la Banque Mondiale (G) et de la BAD (D) Sani Yaya et les représentantes résidentes de la Banque Mondiale (G) et de la BAD (D) © EMMANUEL PITA

La Banque Mondiale et la BAD cadeautent le Togo Featured

Written by  Déc 21, 2017

Le Togo a bénéficié jeudi de trois financements de la part de la Banque mondiale. Ces financements sont estimés à plus de 100 millions de dollars. Ces prêts et dons sont destinés à la gestion des investissements publics, l’amélioration de l’administration et les politiques fiscales, et aussi améliorer l’environnement institutionnel et la soutenabilité financière du secteur de l’énergie. A la suite de la Banque Mondiale, c’est la Banque Africaine de Développement (BAD) qui a accordé une série de dons pour un montant de 7,47 milliards de Fcfa au titre du Programme d’appui à la promotion de l’agrobusiness (PAGPA).

En ce qui concerne les financements de la Banque Mondiale, il faut souligner que le premier est un don de 15 millions de dollars destiné à renforcer la gestion des investissements publics, la mobilisation des recettes intérieures, la responsabilité de l’Etat et les mécanismes de suivi. Le but d’améliorer la qualité des services dans des secteurs prioritaires.

Le 2e est également un don de 51,9 millions de dollars pour financer les mesures visant à améliorer l’administration et les politiques fiscales. On parle de simplification et la réduction des règles et exonérations, ainsi que la facilitation de l’acquittement de l’impôt grâce à des dispositifs de paiement mobiles ou en ligne.

Enfin le 3e financement est un prêt de 35 millions de dollars qui contribuera à améliorer l’environnement institutionnel et la soutenabilité financière du secteur de l’énergie, renforcer et étendre le réseau électrique dans la ville de Lomé et sa banlieue et faciliter les investissements privés dans la production d’énergie.

Après la signature de l’accord avec Joëlle Businger, la représentante de la Banque Mondiale au Togo, Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances a indiqué que les financements seraient utilisés pour poursuivre un ensemble de programmes prioritaires en faveur de la population.

A la suite de la Banque Mondiale, c’est la Banque africaine de Développement (BAD) qui a aussi décaissé la somme de 7,47 milliards de Fcfa au titre du Programme d’appui à la promotion de l’agrobusiness (PAGPA).

L’accord de financement a été signé par le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, et la représentante de la Banque Kahdidia Diabi.

La BAD compte ainsi contribuer à la création des conditions favorisant une croissance économique inclusive. Il s’attachera  à soutenir l’essor d’un environnement favorable aux investissements, dont principalement le développement de l’agrobusiness.

Selon les autorités, le PAGPA permettra de renforcer la capacité de mobilisation des ressources internes, afin de soutenir les investissements publics requis pour le développement de l’agriculture et ses chaines de valeurs.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on vendredi, 22 décembre 2017 00:17
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer