Breaking News

L’ANCE recommande la tolérance zéro contre la Corruption Featured

Written by  Déc 10, 2017

L'Alliance Nationale des Consommateurs et de l'Environnement du Togo (ANCE-Togo) a observé samedi à Lomé la journée mondiale de la lutte contre la corruption, commémorée chaque 9 décembre. L'événement a été marqué par une conférence de presse à travers laquelle, l'organisation a exposé aux médias les efforts et les défis qui existent dans la lutte contre le fléau de la corruption au Togo.

La conférence de presse a été animée par Fabrice Ebeh, Directeur exécutif de l'ANCE-Togo, en présence du Président de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA), Essohana Wiyao et de Basile Takpa, Président du  Réseau anti-corruption au Togo (RAC-Togo).

Selon M. Ebeh, la commémoration de cette année intervient dans un contexte national fortement caractérisé par un certain nombre de scandales de corruption ou de malversations diverses, doublée d'une impunité persistante et ceci par manque d'adoption d'un projet de loi pour l'application de la Convention des Nations Unies contre la corruption.

Le conférencier note que des efforts ont été quand même  faits par le gouvernement dans le domaine. Il s'agit entre autres de l'adoption du décret portant Document de stratégie des réformes, de la loi portant code de transparence dans la gestion des finances publiques, la mise en place et l'opérationnalisation de l'OTR, du décret portant nomination des membres de la HALCIA et de la loi relative aux marchés publics et délégation des marchés publics.

"Le Togo a fait des réformes juridiques et constitutionnelles contre la corruption. Mais l'application de ces mesures ne sont pas encore faites", a résumé Fabrice Ebeh.

L’ANCE-Togo recommande à cet effet au gouvernement de faire preuve de bonne volonté politique réelle et sincère dans la lutte  contre le phénomène de la corruption au Togo, en appliquant le principe de la " tolérance zéro".

A la justice, elle demande de s'investir réellement dans la lutte sans merci contre l'impunité des crimes économiques et de la corruption y compris en son sein.

Dans le même temps, l'Alliance invite les citoyens à bannir la pratique du cadeau dans les relations professionnelles au sein de l'administration togolaise et à renforcer la veille citoyenne  dans la lutte anti-corruption en exigeant toujours plus de transparence et des comptes aux gouvernants.

La journée du 9 décembre a été instituée en 2005 par les USA. Elle vise à prendre conscience des méfaits de la corruption et de la nécessité de la combattre.

Cette année est célébrée autour du thème "Unis contre la corruption pour le développement la paix et la sécurité".

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer