Breaking News
MIRAMBEAU

AGOA: le Togo veut capitaliser sur son utilisation pour un impact national

Written by  Sep 06, 2017

Le Comité national d’organisation du 16e Forum AGOA tenu du 08 au 10 août dernier à Lomé a procédé mardi à Lomé la restitution générale des activités et recommandations. C’était au cours d’un atelier organisé à l’intention des opérateurs économiques et des acteurs de la société civile.

La rencontre présidée par Dédé Ekoué, la présidente du Comité d’organisation du Forum AGOA 2017 a permis de faire le bilan général du rendez-vous de Lomé, des recommandations du forum, partager ses résultats et les pistes de capitalisation pour un impact au niveau national.

Les participants étaient revenus sur le Plan opérationnel d’utilisation d’AGOA élaboré par le ministère du Commerce, le visa textile décroché par le Togo pour l’exportation de son textile vers les Etats-Unis, notamment.

A ces sujets, Dédé Ahoéfa Ekoué a convié les différents acteurs à prendre des actions afin d’optimiser l’utilisation de la loi AGOA et du visa textile chacun en ce qui les concerne dans son domaine.

« Ce forum nous a permis d’avoir des recommandations fortes qui nous permettront d’accélérer, d’intensifier l’utilisation de l’AGOA afin de générer les impacts en termes d’importations mais aussi en termes de chiffres d’affaires, de création d’emploi, d’amélioration des conditions de vies des populations des pays africains », a indiqué Mme Ekoué.

Sur le plan organisationnel, la ministre conseillère a estimé que le forum  a permis de donner au Togo la visibilité comme pays d’excellence pour les investissements, d’organisation de conférences internationales. Elle a souligné par ailleurs que les acteurs du secteur privé, de la société civile ont eu une occasion de faire du réseautage, du Networking de se tisser des relations de partenariats qui vont les permettre de générer plus d’affaires au Togo.

Présent à l’atelier de restitution, le chargé des affaires à l’Ambassade des USA au Togo, Micheal De Tar a relevé que la délégation américaine est positivement impressionnée et est repartie avec une impression très positive du Togo.

« Je suis flatté et je félicite le Togo pour le bon résultat du visa textile décroché… Le secteur privé et la société civiles ont donc conviés à être plus actifs afin que le bénéfice de la loi AGOA soit une réalité pour le Togo », a-t-il ajouté.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer