Robert Dussey lors des travaux du sommet Robert Dussey lors des travaux du sommet

Lomé, bientôt la capitale des racines et des diasporas africaines Featured

Written by  Fév 11, 2020

Le Ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des togolais de l’extérieur a représenté lundi le Président togolais, Faure Gnassingbé au 33e sommet de l'Union Africaine à Addis-Abeba. Cette rencontre de haut niveau était l’occasion pour Prof Robert Dussey de présenter une communication au nom du Togo portant sur la « Décennie des Racines et des Diasporas Africaines ».

La « Décennie des Racines et des Diasporas Africaines » est initiative togolaise. Son ambition est de mettre en place une plateforme de préparation et de promotion des projets, des initiatives et des événements portant sur les racines et les diasporas africaines.

La démarche vise à proposer une programmation périodique présentant les événements par pays et les opérations phares ; offrir une vitrine internationale aux projets portés par les différents pays ; assurer la coordination et la mise en cohérence des actions proposées ; mobiliser les participants pour les évènements proposés par les différents pays.

« Le Cadre de Lomé a un caractère inclusif et vise à regrouper et à fédérer les initiatives en vue de renforcer le rôle et les contributions des personnes de racines africaines et des diasporas au développement économique du continent », a déclaré Robert Dussey.

La communication du Chef de la diplomatie togolaise a poussé une grande majorité de pays a adhéré à l’initiative togolaise. A l’occasion, la Présidence de l’Union Africaine a tenu à réaffirmer l’importance de la question des racines et des diasporas africaines.

« Un consensus s’est dégagé sur la mise en place d’un Comité de Haut Niveau pour préparer le contenu et les conditions de mise en œuvre cette plateforme panafricaine », informe Prof Dussey.

Il est annoncé un  appel à propositions de projets ouvert à tous les pays africains pour le recensement, l’étude et la sélection de projets pouvant être inscrits dans l'Agenda continental de la Décennie des Racines et des Diasporas africaines.

Le ministre togolais des affaires étrangères a notamment expliqué que l’initiative permettra de mieux impliquer les africains de l'extérieur et de renforcer les liens entre les afro-descendants, les communautés de racines africaines, les diasporas et leur continent, "terre mère", l'Afrique.

« L'objectif est de faire des diasporas africaines des acteurs stratégiques du développement de l'Afrique », a-t-il dit annonçant par ailleurs l’organisation prochaine par le Togo du 1er « Forum Économique des Diasporas Africaines ».

En définitive, Lomé deviendra la capitale des racines et des diasporas africaines.

Last modified on mardi, 11 février 2020 14:26
CENI 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer