Faure Gnassingbé Faure Gnassingbé © EMMANUEL PITA

Faure Gnassingbé sur plusieurs fronts à New-York Featured

Written by  Sep 27, 2019

Climat, terrorisme, finance, santé, diplomatie, … Le Chef de l’Etat togolais multiplie les activités à New-York.  Présent à la 74e assemblée générale des Nations Unies, Faure Gnassingbé est sollicité ici et là, en dehors des audiences qu’il accorde.

Le président togolais a rencontré jeudi à New York les responsables de l’association humanitaire MercyShips. L’organisation, fondée en 1978 par Don et Deyon Stephens, intervient au Togo Togo depuis des années.

Aucune discrimination ne doit exister…

Les navires-hôpitaux de l’ONG à bord desquels sont réalisées de nombreuses interventions ont fait plusieurs escales à Lomé.

Faure Gnassingbé a salué l’organisation qui a apporté depuis plus de 40 ans, « santé et espoir à des personnes avec des handicaps apparemment insolubles ».

« Cette organisation nous conforte dans l’idée qu'aucune discrimination ne doit exister lorsqu'il s'agit de la santé pour tous », a-t-il dit après les échanges avec les responsables de MercyShips.

Menace extrémiste en Afrique de l’Ouest

Toujours jeudi, Faure Gnassingbé a reçu en audience Vladimir Voronkov, secrétaire adjoint du Bureau des Nations Unies en charge du contre- terrorisme. La question de la menace extrémiste en Afrique de l’Ouest était au centre des échanges. MM. Gnassingbé et Voronkov se sont mis d’accord sur l’importance de renforcer la sécurité aux frontières et de procéder à la détection des passagers afin d’identifier d’éventuels terroristes

Depuis mai dernier, l’ONU met à la disposition de ses Etats membres un nouveau programme informatique baptisé « Go Travel ». Le but est de mieux détecter les voyages de présumés extrémistes.

Le logiciel facilite le regroupement d'informations sur l'identification des voyageurs, leur analyse et leur partage entre les pays membres, tout en garantissant la protection des données. Le Togo  participe déjà à ce programme. Il est d’ailleurs le premier pays d’Afrique de l’Ouest dans le programme.

Toujours sur la même thématique, Faure Gnassingbé a également pris part à la réunion de haut niveau organisée par le Burkina Faso en collaboration avec la Commission de la consolidation de la paix des nations unies au Burkina Faso.

La Banque Mondiale toujours engagée en faveur du Togo

Mercredi, Faure Gnassingbé parlait finance avec Hafez Ghanem, le vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique. Le franco-égyptien est responsable d’un portefeuille régional de plus de 600 projets, pour un engagement total supérieur à 71 milliards de dollars.

Lors des échanges avec le président togolais, le responsable de la Banque Mondiale a réitéré l’engagement de son institution en faveur du Togo.

A noter qu’actuellement, le portefeuille de la Banque au Togo est d'environ 400 millions de dollars.

Plusieurs secteurs sont pris en compte. Il s’agit notamment de l’enseignement de base, l’enseignement supérieur, la santé, l’agriculture, l’environnement, l’énergie et les mines, les télécommunications, le développement à la base, la protection sociale, l’emploi des jeunes, le commerce et logistique ainsi que la gouvernance.

A noter que Faure Gnassingbé a participé le mardi dernier au lancement de la plateforme digitale « Africa Center ».

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on vendredi, 27 septembre 2019 14:22
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer