Breaking News
MIRAMBEAU
Faure Gnassingbé et Ibrahim Boubacar Kéita Faure Gnassingbé et Ibrahim Boubacar Kéita © EMMANUEL PITA

Faure Gnassingbé : "…Parlons peu, agissons plus" Featured

Written by  Oct 14, 2017

Le président togolais, Faure Gnassingbé a effectué samedi un déplacement à Bamako où se déroule depuis jeudi une conférence sur « la situation sécuritaire dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest ». En sa qualité de Président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, Faure Gnassingbé a prononcé un discours dans lequel il a déclaré qu’il faut agir beaucoup plus pour venir à bout du terrorisme.

La lutte contre le terrorisme dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest doit être une question d’action et non de discours. Cette conviction est celle de Faure Gnassingbé qui l’a d’ailleurs partagée samedi à Bamako avec ses pairs de l’Afrique de l’Ouest.

« En matière de lutte contre le terrorisme… parlons peu, agissons plus », a déclaré Faure Gnassingbé lors de son intervention.

La Conférence de Bamako a été l’occasion pour les Chefs d’Etat participants de discuter des voies et moyens d’intervention les plus à même de neutraliser l’expansion des organisations terroristes et criminelles.

« La protection efficace de nos populations passe par des actions communes et concertées contre le terrorisme », a estimé Faure Gnassingbé.

Précisions par ailleurs que la situation sociopolitique tendue au Togo ne devrait pas être occultée lors de ce forum. Même si ce n’est pas le sujet à l’ordre du jour, Faure Gnassingbé saisira l’occasion pour informer ses homologues des évolutions et les moyens qu’il compte déployés pour résoudre la crise.

Last modified on lundi, 16 octobre 2017 11:14

Facebook

Fermer