Breaking News
MIRAMBEAU

CEDEAO: Prochain renforcement des prérogatives du Parlement Featured

Written by  Aoû 23, 2017

Le Parlement de la CEDEAO vient d'effectuer sa première sortie sous l'ère Faure Gnassingbé. L'institution parlementaire sous régionale  a entamé mardi à Lomé et ce jusqu'au 25 août prochain le séminaire de sensibilisation communautaire sur l'Acte Additionnel de la CEDEAO relatif au renforcement des prérogatives des députés la composant. Les travaux de la session  ont été lancés par Komi Selom Klassou, représentant le Président en exercice de la CEDEAO, Faure Gnassingbé.

La rencontre de Lomé entend offrir aux 115 députés représentant les 320 millions d’habitants de la CEDEAO l’occasion de mieux comprendre le contenu de leurs nouvelles prérogatives.

L'initiative vise à aller vers une assemblée parlementaire qui légifère, surpassant le simple rôle d'émetteur d'avis. Il est aussi  question de parvenir à une frontière unique des États de la CEDEAO, à la libre circulation des personnes et des biens dans cet espace et à la monnaie unique, telles que souhaitées par les pères fondateurs de la Communauté.

Selon Dama Dramani, l'apparition des parlements communautaires et des organisations sous régionales, figurent parmi les évolutions majeures en Afrique ces dernières années.

"J'invite mes homologues des  parlements  nationaux et sous régionaux à se retrouver pour réactiver la Conférence des présidents d'assemblée de l'Afrique de l'Ouest et le cadre de concertation parlementaire de haut niveau devrait s'investir en toute responsabilité pour l'implication des parlementaires dans le suivi et l'évaluation des politiques de défense et de sécurité ", a recommandé M. Dramani.

Komi Selom Klassou, pour sa part souhaite qu'à l'issue du séminaire de Lomé, il y ait une transformation de la communauté en une région interdépendante, mutuellement bénéfique et prospère.

Le Chef du gouvernement togolais qui n'a passé sous silence les efforts engagés par M. Gnassingbe pour aller vers une meilleure intégration des peuples quelques jours après son élection à la tête de la CEDEAO, exhorte les parlementaires à lui venir en aide.

"Je voudrais vous inviter à utiliser l'outil précieux qu'est l'Acte Additionnel relatif au renforcement de vos prérogatives pour accompagner le Président en exercice de la CEDEAO dans sa volonté affichée, et en lien avec ses homologues Chefs d'Etat, d'aller vers plus d'intégration des peuples et de lutte contre l'insécurité et les menaces de tout genre dans notre sous-région ouest-africaine à l'atteinte de ces résultats", a lancé M. Klassou à l'intention des séminaristes.

Pour rappel, le Parlement de la CEDEAO a été institué en 2001. Il est un espace de dialogue, de consensus et de consultation pour les représentants du peuple de l'Afrique de l'Ouest. Il œuvre pour la création d'une région sans frontière, pacifique, prospère et solidaire  basée sur la bonne gouvernance et  où les personnes peuvent avoir accès aux ressources et les exploiter grâce à la création d'opportunités pour un développement durable et pour la protection de l'environnement.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Facebook

Fermer