Breaking News

Faure Gnassingbé témoigne sa reconnaissance au patron de Sant’Egidio

Written by  Mar 31, 2017

Faure Gnassingbé a décoré vendredi à Lomé, le Professeur Andrea Riccardi, le fondateur de la Communauté Sant ‘Egidio. C’était en présence de plusieurs personnalités dont le Premier ministre, Sélom Klassou et les membres du gouvernement.

L’homme dont la communauté a été aux commandes des manœuvres ayant abouti au rapprochement du chef de l’Etat togolais et l’opposant, Gilchrist Olympio a été fait commandeur de l’ordre de Mono.

La décoration du professeur Riccardi est une façon pour le chef de l’Etat togolais de lui témoigner sa reconnaissance à la Communauté Sant’ Egidio pour son implication dans la recherche de la paix entre les togolais.

« Je suis vraiment ému. Je n’étais pas au courant. Ce n’est pas une reconnaissance de travail mais plutôt un cadeau de confiance et d’amitié qui regarde le passé et le futur. C’est un plaisir, un grand honneur et un signe d’encouragement à encore faire plus d’efforts pour œuvrer à la paix dans le monde », a déclaré Andrea Riccardi devant l’assistance.

Le Fondateur de Sant’Egidio réitère l’engagement de la communauté aux côtés du Togo et se dit confiant que le Togo grandira par le travail de ses citoyens.

« Le Togo est devenu un exemple de paix et de prospérité avec un rôle international de grande importance » a-t-il ajouté.

Sant’Egidio a été pour beaucoup dans les négociations qui ont abouti à la signature de l’Accord RPT-UFC en mai 2010.

La Communauté Sant ‘Egidio, créée à Rome en 1968, est reconnue dans le monde entier pour son engagement en faveur de la paix, du dialogue. Elle est également au service des couches sociales les plus vulnérables.

Facebook

Fermer