Louis KAMAKO

Louis KAMAKO

La police nationale a présenté lundi trente et une (31) personnes parmi lesquelles Yacoubou Moutawakilou, secrétaire général du Parti national panafricain (PNP Section Kpalimé). Ces personnes sont accusées de tentative  d’insurrection au Togo. Soupçonnés d’appartenir au groupe « Tigre Révolution » dirigé par le sieur Toure Madjidou, les mis en cause avaient en leur possession 38 cartouches de 7,62mm de AK 47 et 500 munitions de calibre 12mm. Ils sont  de nationalité togolaise et béninoise. 

Lions Club Avé et son président Ernest Temanou ont primé samedi à Lomé à cinq (5) jeunes ayant concouru à la 1ère édition de Youth Speech Challenge. Le 1er des 5 Lauréats de ce concours d’art oratoire  gagne un billet d’avion aller-retour pour Singapour.

Sani Yaya est visiblement décidé à mettre de l’ordre dans le Système financier décentralisé au Togo. Le Ministre de l’Economie et des Finances a menacé récemment de fermeture des structures de microfinance qui opèrent la collecte de fonds en violation de la législation en vigueur. Joignant l’acte à la parole, M. Yaya a retiré depuis début décembre 2019 l’agrément à la Caisse d’Epargne et de Crédit « Lumen » pour manquement grave. 

Le Bureau des Nations Unies en Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) et la Communauté Economiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont les yeux braqués sur le Togo. Les deux institutions ont signifié jeudi aux sommités nationales que le Togo doit œuvrer de tout bois pour parvenir à un scrutin présidentiel transparent et apaisé le 22 février prochain afin que la dynamique soit suivie par les autres pays africains qui ont aussi en vue une élection cette année.

Atcholi Aklesso qualifie le recours de Jean-Pierre Fabre à la Cour constitutionnelle de « ridicule » et de « sans fondement ». Le secrétaire exécutif de l’Union pour la République (UNIR) a estimé que la requête du président national de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) aura une suite défavorable. Pour ce baron du pouvoir, même les étudiants de la première année de droit savent que les arrêts de la Haute cour sont irrévocables.

Terre des Hommes déroule son projet de protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos (CORAL). A la suite d’une réflexion avec les acteurs gouvernementaux sur les passerelles à établir entre migration, protection de l’enfance, emploi et formation professionnelle, l’ONG plaide pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes concernés par la mobilité. La préoccupation  fait l’objet d’une assise ouverte mercredi à Lomé.

Pour Jean Pierre Fabre, les députés de la 6è législature ont mis le Chef de l’Etat togolais en difficulté. L’ex-chef de file de l’opposition estime qu’ils ont modifié la Constitution togolaise d’une façon qui empêche le Chef de l’Etat d’être candidat à la présidentielle de février 2020. Partant, le président national de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) a déclaré mardi avoir déposé auprès de  la Cour constitutionnelle, un recours en invalidation de la candidature de Faure Gnassingbé. Aboudou Assouma et Kouami Amados-Djoko de la haute Cour sont également dans le viseur du candidat à la Présidence togolaise.

Mgr Kpodzro appelle à une union sacrée autour de Messan Agbéyomé Kodjo, candidat unique des forces démocratiques de l’opposition à la présidentielle du 22 février prochain. L’archevêque émérite de Lomé a demandé lundi aux cinq (5) autres candidats de l’opposition de s’aligner derrière l’ancien Premier ministre pour rendre possible l’alternance. Il recommande que le scrutin de février 2020 soit un référendum anti 4è mandat et sollicite le soutien du Saint Siège et de la communauté internationale. 

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer