Breaking News
Didier A.

Didier A.

Les conclusions de la rencontre qu’a eue lundi le ministre togolais en charge du travail avec NSIA et le SYNBANK n’ont pas satisfait les syndicalistes. Le SYNBANK et la SYNASSUR exigeaient le respect des dispositions du code du travail et n'entendent pas céder sur ce point. Ils maintiennent la grève sèche de 72 heures devant débuter mardi sur toute l’étendue du territoire togolais.

Le ministre togolais en charge du travail a eu lundi une rencontre avec le SYNBANK et le Directeur général de NSIA-Togo. Des responsables de certaines centrales syndicales du Togo et des associations professionnelles du secteur bancaire du Togo prenaient part à la réunion. Gilbert Bawara a évoqué avec ses interlocuteurs la situation sociale qui prévaut à NSIA-Togo. Des longs échanges et discussions avec les parties prenantes, plusieurs conclusions ont été tirées. On retient entre autres la nécessité pour NSIA de respecter les droits légaux des personnes licenciées et l'appel lancé au SYNBANK pour la suspension de la grève de 72 heures.

L’Institut national d'assurance maladie (INAM) est un acteur majeur de la nouvelle orientation sanitaire au Togo. La structure dirigée par Myriam Dossou-d'Almeida a été l’une des attractions à la première édition du Forum économique Togo-Union Européenne (FETUE). Etant un des grands organismes de mise en œuvre de la politique de protection sociale de l'État,  l’INAM a saisi l’occasion de ce rendez-vous pour développer la question de l’assurance maladie, qui reste l’un des leviers du financement de la santé.

Le ministre togolais des Affaires étrangères vient d’achever une visite de 48 heures à Brasilia. Robert Dussey était invité par son homologue de la République fédérative du Brésil, Ernesto Araujo. Le séjour a permis aux deux personnalités d’évoquer plusieurs sujets et de réaffirmer leur disponibilité à collaborer étroitement pour l’approfondissement et le développement des relations entre leurs 2 pays. On retient que le Togo pourra bénéficier de l’appui du Brésil pour l’exécution de son Plan national de Développement. Un forum économique Togo-Brésil est prévu et des accords sont en perspective avec l’Etat de Rio de Janeiro.

Les autorités togolaises se réjouissent des résultats du 1er Forum économique Togo-Union Européenne (FETUE). Au cours d’une conférence de presse bilan et perspectives de l’évènement tenue mercredi, elles sont revenues sur le déroulement du forum et se projettent dans le futur. A l’occasion, le chargé d’affaires de la délégation de l’Union européenne au Togo, Bruno Hanses a indiqué que le FETUE a marqué un renouveau dans les relations entre le Togo et l’Union Européenne.

Mise en place le 03 juin dernier, la Chambre de Commerce Européenne au Togo (CCET) a été officiellement lancée le 13 juin dernier à l’ouverture du 1er Forum économique Togo-Union Européenne (FETUE). C'était en présence des autorités togolaises dont le Chef de l'Etat, Faure Gnassingbé et de Jyrki Katainen, le vice-président de la Commission de l’Union européenne. Cette structure regroupe plusieurs entreprises originaires de l’Union Européenne basées au Togo et celles togolaises développant des activités commerciales ou industrielles avec un ou plusieurs Etats d’Europe. Dirigée par Charles Kokouvi Gafan, Président Directeur Général de Bolloré Transport & Logistics Togo, la CCET ou encore EUROCHAM-Togo s’inscrit dans une logique futuriste et compte attirer vers le Togo, d’autres investisseurs potentiels.

Les élections locales se tiennent le 30 juin prochain sans la liste « Ensemble pour le Togo, E-Togo » de Pascal Bodjona. Liste qui a été invalidée par la Cour suprême. Mardi, et pendant que la campagne électorale bat son plein, l’ancien ministre de l’administration territoriale, a dénoncé "des méthodes peu orthodoxes ... des gens tapis dans l’ombre" pour invalider sa candidature. Pour autant, M. Bodjona n’abandonne pas son désir et sa volonté d’agir pour un Togo épanoui.

5 ressortissants nigérians ont failli perdre la vie dans un lynchage populaire lundi à Lomé. Accusés d’avoir tué une jeune fille togolaise après avoir couché avec elle, ils n’ont eu la vie sauve que grâce à l’intervention des forces de l’ordre et de sécurité.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/user.php on line 271
TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer