Breaking News
Didier A.

Didier A.

Deux jeunes togolais viennent d’obtenir des bourses dans le cadre du Program of African Business Education Initiative for Youth (ABE Initiative). Il s’agit d’un plan stratégique quinquennal permettant à 1000 jeunes africains d’obtenir un Master dans les universités japonaises et d’effectuer des stages dans des entreprises japonaises. Les boursiers ont reçu jeudi leur certificat d’admission à Lomé et s’apprêtent à s’envoler pour le pays du soleil levant.

L’on en sait un peu plus sur le dernier déplacement de Pascal Bodjona à Accra sur demande du président ghanéen, Nana Akufo-Addo, l’un des facilitateurs de la crise togolaise. La visite de l’ancien ministre de l’administration territoriale intervenait quelques jours seulement après la sortie de la feuille de route de la CEDEAO dont plusieurs points étaient sujets à interprétation. Et suite aux nouvelles incompréhensions qui surgissent entre le pouvoir et la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition, le président ghanéen a jugé bon de consulter l’ancien Directeur de cabinet de Faure Gnassingbé. Ce dernier aurait plaidé pour deux choses fondamentales.

Le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile promet retrouver très vite les profanateurs de mosquée et de Coran qui se sont illustrés ces derniers jours à Lomé et à Kara. Plusieurs acteurs de la société togolaise ont unanimement condamné ces actes. Les autorités togolaises ont annoncé l’ouverture d’une enquête qui devrait permettre de mettre la main sur les auteurs de ces actes. Mardi, le général Damehame Yark a réaffirmé sa détermination à vite conclure les recherches.

La Coalition des 14 partis politiques n’est pas du tout d’accord avec la manière dont le pouvoir de Faure Gnassingbé a décidé de conduire la mise en œuvre des décisions de la CEDEAO et elle le dit à qui veut l’entendre. Après Jean Kissi, le Secrétaire général du CAR (parti membre de la coalition) qui a dénoncé une provocation en milieu de semaine, c’est au tour de la Coordinatrice de ce regroupement politique de réagir. Brigitte Adjamagbo Johnson a appelé dimanche le régime togolais à se ressaisir au risque de faire face à « un ouragan que personne ne pourra contenir ».

Le lancement de la collection de vêtements pour hommes et juniors « Mario Exclusive » s’est déroulé dans la nuit de vendredi à Lomé. Prévue pour être un évènement, cette soirée qui a tenu ses promesses a enregistré la présence de plusieurs personnalités politiques, des membres du gouvernement togolais et de certains diplomates en poste à Lomé. Latif Kérim Dikéni, le créateur de la marque invite les africains à l'adopter pour se faire distinguer. Pour sa part, la ministre togolaise en charge de l'artisanat, Victoire Tomegah-Dogbe salue une initiative qui permet d'apprécier le Made in Togo à sa juste valeur.

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition a dénoncé jeudi une provocation de la part du pouvoir togolais après l’annonce par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la reprise de ses activités.  Le regroupement politique dirigé par Brigitte Adjamagbo-Johnson a fustigé l’attitude du gouvernement togolais qui continue de prendre des décisions de façon unilatérale, malgré les concessions faites de part et d’autre pour arriver à la feuille de route définie par la CEDEAO. Pour Jean Kissi, le Secrétaire général du CAR, qui intervenait jeudi au nom de la coalition, cette attitude risque de mettre le feu aux poudres.

La Commission de la CEDEAO a évalué mercredi à Lomé la feuille de route des Chefs d’Etat de l’organisation pour la sortie de crise au Togo avec les protagonistes togolais. Cette réunion, qui a enregistré la présence effective du pouvoir et de la Coalition des 14 partis de l’opposition, a été l’occasion de préciser les contours des décisions. A l’issue, la Coalition de l’opposition a indiqué avoir soulevé les manquements de la feuille de route et soulevé la question du découpage électoral pour les élections législatives ainsi que la nécessité d’opérer préalablement les réformes. Quant au pouvoir, il a réaffirmé son engagement à tout mettre en œuvre pour l’application rigoureuse des décisions et pour la tenue des élections le 20 décembre prochain.

Une délégation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est attendue à Lomé mercredi. Conduite par le président de la Commission de l’organisation communautaire, Jean-Claude Brou, la délégation rencontrera les protagonistes de la crise sociopolitique dans le cadre de la médiation en cours. Cette nouvelle rencontre planchera principalement sur la question de la mise en œuvre des décisions contenue dans la feuille de route des dirigeants ouest-africains pour la sortie de crise.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/user.php on line 271
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer