Breaking News
Didier A.

Didier A.

A la suite des leaders des églises et des cadres musulmans du Togo, le président ghanéen, Nana Akufo-Addo a reçu dimanche une délégation de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Le facilitateur a échangé avec les leaders du regroupement politique au sujet de leurs préoccupations et inquiétudes concernant les élections législatives du 20 décembre. Même si grande chose n’a filtré de la rencontre, on apprend que la Coalition a informé Nana Akufo-Addo qu’elle empêcherait les élections, si elles sont maintenues.

La situation togolaise est à nouveau évoquée au Ghana. Alors que les élections législatives du 20 décembre s’avancent à grands pas, les confessions religieuses du Togo ayant demandé le report du scrutin ont été reçues samedi par le président ghanéen, Nana Akufo-Addo. La délégation a demandé au facilitateur de trouver une solution à la crise.

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise continue de s’organiser pour empêcher les élections législatives du 20 décembre, auxquelles elle ne participe pas. Samedi, sa coordinatrice a indiqué que le programme des manifestations est maintenu pour faire en sorte que le scrutin ne se déroule pas. Brigitte Adjamagbo-Johnson déclare que la coalition empêchera les élections dans les conditions qui s’offrent à elle.

L’Autorité nationale pour l’interdiction des armes chimiques au Togo (ANIAC-Togo) a fait vendredi le point des différentes activités menées depuis sa mise en place. La rencontre a permis à ses responsables de revenir sur les missions dévolues à cette structure et de réaffirmer son engagement au profit du bien-être socioéconomique, ainsi que la préservation du milieu naturel. A l’occasion, le président de l’ANIAC a déclaré qu’un avant-projet de loi est transmis au gouvernement et porte interdiction des armes chimiques. De même, une politique nationale sur la gestion des produits chimiques est en projet.

Les ambassades d’Allemagne, des Etats-Unis d’Amérique, de France, la délégation de l’Union européenne au Togo et la coordination du système des Nations unies se prononcent encore une fois sur la crise sociopolitique togolaise. Dans un nouveau communiqué, le Groupe des 5 dit suivre avec préoccupation les derniers développements de la situation au Togo. Ces chancelleries se disent disponible à accompagner les togolais pour une résolution pacifique de la crise.

« Il n’y a aucun sommet de prévu par la CEDEAO sur le Togo et la question d’un report des élections législatives ne se pose guère ». C’est ce qu’affirme mercredi le ministre togolais de la fonction publique, alors que des informations se font de plus en plus insistantes au sujet d’un éventuel sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de l’organisation sous-régionale pour connaître la question togolaise. Gilbert Bawara a réagi également aux sorties du mouvement des forces vives « Espérance pour le Togo » du Père Affognon et de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro. Par la même occasion, il condamne la « logique de violence et le schéma macabre échafaudé » par la Coalition des 14 et visant à « provoquer un bain de sang en croyant pouvoir ainsi attirer la faveur des dirigeants de la sous-région ».

Il rompt à nouveau le silence. L’Archevêque émérite de Lomé, Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, qui s’était prononcé au début de la crise actuelle, a livré mardi ses impressions sur le processus électoral en cours. Pour le prélat, il faut suspendre l’organisation des élections et proposer un nouveau calendrier électoral à la suite des réformes. Mgr Kpodzro a surtout invité le président togolais, Faure Gnassingbé à accueillir l’alternance politique, comme « une réalité normale et salutaire pour toute la nation ».

Le Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF-Lomé) a refermé ses portes lundi. La 15e édition de la Foire internationale de Lomé (FIL) ouverte le 23 novembre dernier a pris fin sur une note de satisfaction. Cette édition a mobilisé 957 exposants et drainé plus de 271.666 visiteurs, selon les données officielles communiquées par le Directeur général du CETEF. Kueku-Banka Johnson, satisfait de la réussite de la 15e FIL, invite les entreprises à préparer leurs prochaines participations pour tirer de leurs meilleurs profits.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/user.php on line 271
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook