Breaking News

S’il s’est illustré un temps en politique, dès les premiers mois de la crise sociopolitique avec un mouvement pour la paix, c’est plutôt une affaire de viol qui révèlera beaucoup plus Donald Sodji aux togolais et au monde. Et recherché depuis que la vidéo sexuelle dont il est l’auteur a interpellé les consciences, M. Sodji est devenu maquisard. Après plusieurs mois de cavale, il vient d’être arrêté et gardé à la Gendarmerie nationale. Il risque entre 5 et 10 ans de prison en plus des amendes.

Les jeunes togolais épris de la paix et de la non-violence n'ont pas l'intention d'atermoyer avec leur forum sur les élections démocratiques et paisibles au Togo. Une semaine après le lancement du projet, ces jeunes regroupés au sein du Mouvement des Jeunes Promoteurs de la Paix (MJPP) se sont rendus samedi à Vogan pour leur baptême du feu. Là-bas, le MJPP a rassuré les autorités locales de sa disponibilité pour collaborer à la recherche de la paix et au respect des droits humains pendant les prochaines élections électorales.

En finir une fois pour de bon avec la violence récurrente sur les terrains de football togolais. Voilà l'autre défi que s'acharne à relever la Direction Technique Nationale de la Fédération togolaise de football (FTF). C'est l'objectif de la deuxième édition de la tribune des entraîneurs qu'elle a organisée mardi à Lomé.

La Commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football (FTF) vient de prendre de lourdes sanctions contre trois clubs évoluant en championnats de Première et Deuxième Divisions pour des violences sur les stades. Abou Ossé paie le lourd tribut avec sa rétrogradation en 3e Division.

De nouveaux cas de violences ont été enregistrés ce week-end sur les stades des championnats nationaux de première et deuxième divisions. La FTF condamne ces actes et promet entamer de procédures judiciaires contre les auteurs.

Les 16 jours de campane et d'activisme contre les violences basées sur le genre (VBG) ont démarré vendredi au Togo. Le ton a été donné par Tchabinandi Kolani-Yentchare, la ministre en charge de la promotion de la femme qui appelle à  briser le silence pour mettre fin à l’impunité.

L'ONG internationale Wao-Afrique a désormais trouvé l’astuce qu'il faut aux enfants d'Afrique afin qu'ils ne soient plus  impliqués dans les formes de violence.  L'Organisation recommande qu'on leur prive désormais des jouets belliqueux. Pour ce faire elle a procédé mercredi dans l'enceinte du CEG Aflao-Sagbado sis à Lomé, à la destruction symbolique des objets de guerre. 

Le Togo n'en finit pas avec la violence sur ses terrains de football. La dernière qui fait l'actualité est celle qui a eu lieu le dimanche dernier à Guérin-Kouka lors de la 9ème journée du championnat national de deuxième division. La Fédération vient de réagir face à cette pratique "antisportive"

Régler les questions de genre, de violence, de stéréotypes de sexe, de croyances néfastes et de mauvaises pratiques, c’est le but d’un programme initié à l'endroit des enseignants togolais. Ce programme devrait aboutira à l'élaboration de plaidoyer et animation de sensibilisation en faveur de l'intégrité de la fille et de la jeune femme.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer