Breaking News

La vague contre la vente des migrants en Libye ne s’estompe pas. A la suite de plusieurs mouvements et leaders d’opinions africains, les présidents en exercice de l’Union Africaine et de la CEDEAO lèvent la voix contre ce crime en cours depuis longtemps en Libye. Alpha Condé a exprimé son indignation et Faure Gnassingbé a dénoncé une infamie qui doit prendre rapidement fin.

Au Libéria, le processus électoral connaît quelques soucis. La Cour suprême du pays pense qu’il y a des préalables à observer avant la tenue du 2e tour du scrutin prévu pour le 7 Novembre prochain. La décision de la cour fait suite à des recours formulés par certains partis ayant pris part au 1er tour de l’élection présidentielle. Pour éviter le blocage qui se profile, les Chefs d’Etat en exercice de la CEDEAO, le togolais Faure Gnassingbé et de l’UA, le guinéen Alpha Conde ont discuté mercredi avec les acteurs politiques libériens.

Les forces démocratiques togolaises ont réagi jeudi suite au communiqué conjoint de la CEDEAO, de l’Union Africaine (UA) et du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel. Dans un communiqué diffusé jeudi, la coalition de l’opposition togolaise a fait part de son étonnement et de son indignation à la lecture du communiqué et dénonce une incohérence de la part de ces organisations.

Après avoir demandé aux protagonistes de la crise togolaise de recourir au dialogue afin de trouver un consensus sur la question des réformes constitutionnelles, la CEDEAO, l'Union Africaine et le Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le  Sahel (UNOWAS) demandent aux autorités togolaises de fixer la date du référendum susceptible de mettre le Togo en conformité avec les normes démocratiques en Afrique de l’Ouest.

Pax Africana salue l'initiative d'autofinancement de l'Union Africaine (UA). La fondation de l’ancien Secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), Edem Kodjo se réjouit de ce que les Africains de tous bords reconnaissent que le financement par l’UA à plus de 70% par ses partenaires étrangers est anormal et compromet toute perspective de souveraineté.

Le ministre togolais des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert Dussey réagit sur la question du financement de l’Union Africaine. Actuellement présent à Addis-Abeba pour participer à la 29ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’instance continentale, le professeur Dussey relève une situation humiliante pour l’UA en ce qui concerne son financement.

Le Chef de l’Etat togolais est arrivé dimanche soir à Addis-Abeba. Faure Gnassingbé prendra part à la 29e session ordinaire de l’Union africaine qui se tient du 3 au 4 juillet prochains dans la capitale éthiopienne.

Les rideaux sont tombés mercredi sur la 2e édition de la semaine de l’intégration africaine. Le ministre togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert Dussey a présidé sa clôture en présence plusieurs ambassadeurs accrédités au Togo.

Le ministère togolais des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine tient depuis lundi la 2e édition de la Semaine de l’intégration africaine. C’est le ministre Gilbert Bawara qui a procédé à l’ouverture de la semaine. Il représentait son collègue des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine. C’était en présence de plusieurs diplomates africains accrédités au Togo.

Le ministère togolais des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine organise le 22  et le 24 mai prochains, la deuxième édition de la Semaine de l’intégration africaine. Selon le Chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, cette édition sera marquée par une série d’évènements culturels.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer