Breaking News

Le ministre togolais de la sécurité, Damehame Yark a ouvert mardi la 13e Journée des Communes du Togo. C’était en présence de ses collègues de l’environnement, André Johnson et de la Communication, Guy Lorenzo. La cérémonie a connu la participation des ambassadeurs de France, Marc Vizy et d’Allemagne au Togo, Christoph Sander.

L’Union des Communes du Togo (UCT) veut être en phase avec le processus de décentralisation engagé par le gouvernement togolais et qui aboutira à des élections. Elle organise depuis mercredi à Lomé, une séance de formation à l’endroit des responsables municipaux et préfectoraux. L'idée est d'apporter des réponses aux difficultés que rencontrent les responsables de ressources humaines des collectivités territoriales dans la gestion des équipes.

L'Union des Communes du Togo (UCT) a lancé mardi à Lomé l'observatoire national de l'État Civil. L'objectif visé est d'impliquer l'ensemble des acteurs concernés par la chaîne de délivrance des faits d'État Civil au Togo.

Au Togo, 30 à 40% d'enfant dans certaines régions n'ont pas d'acte de naissance, et à peu près 70% des enregistrements au niveau des listes électorales sont faites à partir de témoignages. Ce qui laisse libre court aux critiques du fichier électoral togolais. Les autorités veulent relever le défi.

Le Projet d’Amélioration de la Gouvernance Locale pour l’Exercice de la Maîtrise d’Ouvrage Communal (PAGLEMOC) initié par l’Union des Communes du Togo (UCT) est enfin lancé. D’un coût total de 330,9 millions de FCFA, le PAGLEMOC va contribuer à l’amélioration de la performance des collectivités territoriales dans la délivrance des services publics de base aux populations, selon le président de l’UCT, Fogan Adegno.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer