Pour une résolution définitive du conflit autour de leur frontière maritime commune, le Togo et le Ghana poursuivent les discussions. Un nouveau round des négociations vient de s’achever à Accra (Ghana). A l’issue, il a été annoncé une nouvelle rencontre dans le courant du mois de septembre pour essayer de définir des dispositions transitoires.

Les gouvernements togolais et ghanéen ont tenu mardi et mercredi à Lomé une rencontre d’échanges en vue de la délimitation des frontières maritimes entre les deux pays. La rencontre qui a réuni les Commissions des frontières du Togo et du Ghana entre dans le cadre des négociations devant aboutir à une délimitation pacifique de la frontière maritime afin de maintenir le climat de paix et de sécurité.

Le Togo a été à l'honneur au 31è sommet de l'Union Africaine dont les travaux ont pris fin lundi. Le pays de Faure Gnassingbé a pris la tête du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'Union Africaine qui lui donne désormais le droit de faire exécuter les décisions de l'institution. Le Togo devrait également contribuer à la résolution des crises qui secouent les pays africains. D'ores et déjà plusieurs rencontres sont annoncées à cet effet dans le courant de ce mois de juillet pour la réussite de la mission à lui confiée.

La Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo et le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) du Burkina Faso s'engagent à faire bloc pour relever les défis de l'heure liés à leurs institutions. Les deux organes de régulation ont signé jeudi à Lomé un protocole visant à renforcer leurs relations de coopération et de fraternité.

L'étau se resserre davantage sur des agents de police et de douanes qui opèrent aux frontières entre les différents pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). A la suite de Faure Gnassingbe qui est allé jeudi ordonner aux gens de la frontière d'Aflao l’application des textes pour la libre circulation, c'est le président béninois, Patrice Talon qui limoge tous les commissaires béninois de la frontière Bénin-Togo pour corruption.

C’est demain dimanche que les Eperviers du Togo affrontent les Fennecs d’Algérie en match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019. Après 10 jours de stage en France où elle a disputé deux matchs amicaux contre le Nigéria et les Comores, l’équipe togolaise a rejoint Alger depuis jeudi. Vendredi, les Eperviers ont tenu une première séance d’entraînement. A l'issue, Emmanuel Adebayor promet des problèmes à l’équipe d’Algérie.

La 2e édition du Printemps de la Coopération germano-togolaise s’est ouverte lundi à Lomé. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey en présence de Johannes Selle, président du Groupe d'amitié Allemagne-Togo au Bundestag. Cette édition enregistre la participation du Burkina-Faso, du Mali et du Niger, des pays de l’hinterland représentés à Lomé par leurs ministres des affaires étrangères.

Tout est fin prêt pour le début de la 2e édition du Printemps de la coopération germano-togolaise. Le Burkina-Faso, le Mali et le Niger participent à cette édition et leurs ministres des Affaires étrangères respectifs, Alpha Barry, Abdoulaye Diop et Ibrahim Yacoubou sont déjà à Lomé. Ils ont été reçus dimanche à la télévision togolaise (TVT) en compagnie du Chef de la diplomatie togolaise, le Professeur Robert Dussey.

La 2e édition du Printemps de la coopération entre le Togo et l’Allemagne se tient à Lomé du 3 au 5 avril prochains. La manifestation permettra de renforcer les liens de coopération qui existent entre les deux pays et de promouvoir les partenariats entre les hommes d'affaires des deux pays. Trois pays de l’hinterland sont attendus pour cette 2e édition.

Legatum Institute de London vient de boucler une étude sur la prospérité des pays africains et en a établi un classement. Le Togo a réalisé l’exploit de faire partie des 38 pays africains les plus prospères sur les 54 que compte le continent. Même si le rang du pays de Faure Gnassingbé n’est pas assez honorable.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer