La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a démarré vendredi les opérations de la révision des listes électorales. Prévue pour 3 jours, cette révision doit permettre aux togolais en âge de voter de se faire enrôler et à certains de faire des transferts. La particularité pour cette année est l’enrôlement des togolais de l’extérieur qui vont pouvoir voter pour la première fois dans l’histoire du Togo.

On votait jeudi au Togo dans le cadre du rattrapage des élections locales qui se sont déroulées le 30 juin dernier. 5 communes qui n’avaient pas connu les élections ont finalement voté. Le scrutin s’est déroulé dans le calme. Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Tchambakou Ayassor espère que les résultats seront acceptés par tous.

Les élections locales reportées ou annulées dans 5 communes auront finalement lieu le 15 août prochain. En prélude, la campagne électorale s’est ouverte mardi dans lesdites communes et prendra fin le 13 août prochain. Dans un message de circonstance, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Tchambakou Ayassor assure que son institution est prête pour assurer la réussite du scrutin partiel. Il a appelé les candidats à mener une campagne sans invectives ni provocation ou actes de violences.

Il n’y a plus de doute sur la tenue le 30 juin prochain des premières élections municipales qu’organise le Togo depuis 32 ans. Après l’affichage des candidatures, la gestion du contentieux par la Cour Suprême, le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a lancé jeudi nuit la campagne électorale. Elle se déroulera du 14 au 28 juin prochain. Tchambakou Ayassor appelle les candidats à respecter les dispositions du code électoral pour une campagne apaisée.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer