Comment incorporer les dispositions  du Traité sur le Commerce des Armes (TCA) dans les systèmes juridiques nationaux des Etats francophones d’Afrique, parties au traité ? La question est au centre d’un rencontre de 3 jours qui se déroule à Lomé depuis mardi. C’est le ministre togolais en charge de la sécurité, Général Damehame Yark et son collègue de la justice, Puis Agbetomey qui ont ouvert la rencontre. C’était en présence du Représentant permanent du Togo auprès de l’Office des Nations Unies, de l’Organisation mondiale du Commerce et des autres Organisations internationales de Genève, Yackoley Johnson.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer